Betterave et performance

Le jus de betterave pour améliorer la performance sportive

Un légume riche en nitrates

Un petit écho par rapport à mon article publié hier: alcool et performance. Mais ici, il s’agit de parler des bienfaits de la betterave pour la performance. C’est en lisant le magazine Zatopek n°19 que j’ai découvert le bienfait de ce légume. Comme le céleri, la laitue, les épinards et le radis, la betterave est très riche en nitrates.
D’après des études menées sur le bienfait des nitrates, il faudrait consommer beaucoup de ces légumes, environ 200 grammes par jour pour qu’il y ait des effets positifs sur la performance. Pas toujours évident… Du coup, la betterave devient un légume particulièrement intéressant puisqu’on peut en faire du jus. Il suffit alors de boire 500ml de jus de betteraves par jour.

Quelle posologie?

Cependant, il faut boire ce jus avec précaution, les études sur ce jus pour améliorer les performances sont assez récentes. On ne connaît pas les effets d’une prise importante de nitrates sur le long terme, notamment par rapport aux effets néfastes que cela peut engendrer, mais aussi par rapport à l’adaptation du corps à cet apport. Pour ce second point, on peut avoir en effet un effet qui s’amoindrit au fil du temps.
Il est donc conseillé de boire son demi litre de jus de betterave chaque jour, pendant 2 semaines avant la compétition.
Mais le truc, c’est de garder le jus en bouche afin de déclencher une action salivaire qui transforme le nitrate de sodium en monoxyde d’azote, avant de l’ingurgiter.
Avec le monoxyde de carbone, les muscles auraient besoin d’une quantité d’oxygène moins importante pour fonctionner.

Les effets sur la performance:

D’après certaines études présentées par la magazine Zatopek, « la performance peut être améliorée de 2 à 3% (attention, le jus de betterave ne remplace pas l’entraînement) avec une seule prise de nitrates, et le seuil de fatigue peut être repoussé de 10 à 15% après une prise réalisée sur 1 semaine« . Ca vaut le coup d’essayer!

Où se procurer du jus de betterave?

On n’en trouve pas à tous les coin de rue. Mais pour être sûr d’en trouver, je vous conseille des boutiques bio telles que Naturalia. On y retrouve des bouteilles de 50cl pour 2€96. Il faut donc compter une quarantaine d’euros pour se faire sa cure de betterave pendant deux semaines.

Faire son propre jus de betteraves

Il existe aussi la possibilité de faire son propre jus de betteraves. Je n’ai pas trouvé de recettes pur jus de betteraves, mais il existe des variantes, ce qui peut rompre l’habitude du goût de betterave, et varier les saveurs:
Jus de betteraves-carottes-oranges
Jus de Betteraves-carottes-pommes
Jus de betteraves-pommes-céleri

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

A lire aussi:

VO2: http://www.vo2.fr/conseil/dietetique-dietetique-du-coureur-a-pied-le-jus-de-betterave-un-produit-miracle-05042011-2826.html
Nitrates et santé: http://blog-nitrates.fr/?p=720

16 commentaires

  1. Je ne suis pas contre ces aliments, mais je trouve qu’à chaque fois ça coûte un bras. Je trouve ça cher, ça plus la spiruline, le goji, le jus de grenade…
    Je veux bien être en bonne santé et performant mais quand même.

  2. Run, reporter, run…

    J’adore ton commentaire : « attention, le jus de betterave ne remplace pas l’entraînement ! ». Dommage !

  3. C’est vrai qu’il y a plusieurs aliments et nutriments intéressants mais personnellement je ne fais plus attention à tout çà car je sais bien que je ne retrouverais plus mes perfs d’antan!
    Mais comme tu l’as dis, il vaut mieux cultiver tous ces produits que de les acheter;-))

  4. Le jus de grenade c’est un peu âpre j’ai pas trop aimé !
    Je crois qu’il me reste une betterave du jardin. je vais essayer de la passer dans le JuicePresso 🙂

  5. Et le jus de carrotes, tomates… Ce n’est pas mauvais.

  6. Moi je préfère carburer à l’eau ferrugineuse 😉
    Pour info manger beaucoup de betteraves aboutit à avoir les urines rouges, je me suis fait peur la première fois que cela m’est arrivé (après avoir mangé un plat de betteraves de quantité raisonnable pourtant) je pensais que j’avais une hématurie ou hémorragie.

    • Oui, il semblerait que ce soit un des effets négatifs. Et justement, par rapport à ces urines rouges, les études ne savent pas trop si cela peut être gênant voire dangereux sur du long terme. D’où l’importance de fonctionner sur des cures de 2 semaines maximum.
      En tout cas, tu as dû te faire une grosse frayeur!

  7. Je viens de gouter et c’est délicieux.
    Bien sûr c’est une betterave du jardin donc forcément…
    et j’utilise un extracteur de jus un peu spécial : le JuiceSpresso.

    c’est bien meilleur que la grenade et là on est en pleine saison de récolte donc pourquoi pas ! j’ai bu un vers de 20 cl environ (en faisant saliver) on verra sur le semi de Nancy demain 🙂

  8. C’est marrant, je dépilais mes mails et mes news RSS quand j’ai vu que mon coach avait fait une news dediée à la betterave. Il est beaucoup plus nuancé que toi sur les résultats de l’étude mais propose quand même de faire une cure de 15 jours de jus de betterave/carotte/citron. Des amateurs ?

Laisser un commentaire