Tor des Géants 2018: à mi parcours

Tor des Géants 2018

Le Tor des Géants 2018, la 9ème édition l’épreuve de trail de 330km et 24 000m de D+, a débuté hier midi depuis Courmeyeur. Faisons le point après 35 heures de course.

Le « Demi Tor » passé

Partis dimanche midi, les premiers concurrents ont déjà réalisé la première moitié du parcours.

Hier, en fin de journée, ils ont en effet passé le refuge Coda, le seul refuge du parcours situé en dehors de la Vallée d’Aoste. Perché sur une crête alpine dans la province de Biella, dans le Piémont, le refuge Coda se situe au kilomètre 169,3, marquant le point surnommé le « demi TOR ».

Le premier des concurrents, Franco Collé, y est arrivé lundi à 17 heures, 30 heures seulement après le départ.

Le valdôtain est poursuivi par un trio de coureurs composé de Gianluca Galeati, Peter Kienzl du Tyrol du Sud et le Canadien Galen Reynolds.

Tor des Géants 2018

Des abandons nombreux dès le premier jour

Le premier jour du Tor des Géants 2018 a vu, comme chaque année, de nombreux abandons. Il faut dire que la première partie du circuit, marquée par une température élevée, n’a pas fait de cadeaux aux coureurs mal préparés ou qui sont partis trop vite.

137 coureurs (117 hommes et 20 femmes) ont ainsi décroché leur dossard, ce qui correspond à la moyenne comparativement aux années précédentes, y compris d’excellents noms, tels que le Canadien Dan Dorethy, l’espagnol Oscar Perez, l’Italien Giulio Ornati. Parmi les femmes, deux des favorites, l’Italienne Sonia Locatelli et le Suisse Denis Zimmermann, sont revenues au point de départ.

Tor des Géants 2018: une course qui reste dangereuse

Le Tor des Géants 2018 reste une course de montagnes dangereuse, même pour les plus entraînés. Ainsi, dans la nuit de dimanche à lundi, le concurrent Narciso Dagnes a fait une chute grave qui a nécessité l’intervention des guides alpins et des médecins des camps de base. Tombé dans la descente du Col de la Crosatie, le valdôtain a été transporté par hélicoptère en urgence, au service de réanimation où il a été pris en charge.

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Les français

Côté tricolores, les premiers français sur l’épreuve se suivent de près. Patrick Delekat (22ème) précède de 5min Yann Lefrançois (23ème) et de 20min Mathieu Siraudin (26ème).

Laisser un commentaire