UTMB: le gallois Tom Evans remporte la CCC 2018

utmb - ccc: Podium avevc Min, Evans et Capell

Vendredi soir, le Gallois Tom Evans a remporté l’édition 2018 de la CCC, sous une météo « typically british », après une gestion de course parfaite.

CCC: Tom Evans, ou la remontée fantastique

Au fil des kilomètres, il est remonté sur le Chinois Min Qi, qui avait mené l’épreuve durant près de 90 km, avant de se faire « déposer » par le jeune Gallois. En effet Tom Evans a laissé filé les « flèches » nommées Min Qi (vainqueur du Hong Kong 100 miles 2018) et Marco De Gasperi (ITA) sur la première moitié du parcours, avant d’entamer sa remontée fantastique, jusqu’à la première place de la CCC.

Pau Capell (ESP), vainqueur de la TDS 2016, a lui aussi connu cette courbe ascendante sur l’épreuve, après un départ difficile : « J’ai connu un début de course délicat. Je n’avais pas de jambes, aucune sensation » a expliqué Capell, finalement 3e. « Mais heureusement, c’est revenu sur la deuxième partie de parcours » a expliqué l’actuel leader de l’Ultra-Trail World Tour.

'J'ai connu un début de course délicat. Je n'avais pas de jambes, aucune sensation. Mais heureusement, c'est revenu sur la deuxième partie du parcours.' Pau Capell, 3ème de la CCC 2018. Click to Tweet
15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

La Chine part conquérir le monde du trail

Cette CCC 2018 prouve un peu plus l’arrivée de la Chine dans le monde du trail. Après la victoire de Erenjia Jia sur l’OCC, la 2e place de Min Qi sur la CCC hommes, la course de Miao Yao chez les femmes, confirme l’émergence et le talent du trail running à la Chinoise. Comme son « petit ami » Min Qi, Mia Yao a fait la course en tête dès les premiers kilomètres, laissant en arrière-plan ses prestigieuses concurrentes Ida Nilsson (SE), Katie Schide (USA) ou Anne-Lise Rousset (FR).

Elle maintient son leadership jusqu’à la ligne d’arrivée et boucle victorieusement l’épreuve en 11h57:46. Katie Schide, termine pour sa part à la deuxième place, position qu’elle a occupée tout au long de la course. Ida Nilsson, quant à elle, conquiert la troisième place du podium féminin, en prenant le dessus sur Anne-Lise Rousset (4e) à Trient, à 30km de l’arrivée.

Laisser un commentaire