Verbier, me voilà!

Verbier Saint-Bernard

Ce soir, départ pour Verbier. Demain matin, ce sera ma première grande expérience trail, avec la Traversée de Verbier-Saint-Bernard, une course difficile mais qui se déroule dans un théâtre magnifique, celui des Alpes Suisse.

Le sac est prêt, le mental est là. Les jambes peut-être un peu moins. On verra demain. Ce soir, départ pour Verbier avec un long périple qui démarre de Gare de Lyon. 3h de train qui m’amèneront à Genève, où m’attendra Doune. A la base, je devais aller à Annecy pour rejoindre Franck, mais avec les intestins complètement en vrac, il a dû abandonner Verbier.

C’est donc avec l’ami Doune que je ferai la seconde partie du chemin. Nous espérons retrouver l’hôtel avant minuit. Nous aurons le temps de discuter un peu, moi, j’aurai sûrement plein de questions à lui poser car il était sur la Traversée l’année dernière. Il avait fini en 10h41min et 55sec. Moi, je vise 12h, mais il m’a dit que je pouvais faire un peu moins. Nous verrons…

Lui, il sera sur le 110km. On n’est pas au même niveau; Doune, est un véritable Cabri et il joue dans la cour des grands!

Sur mon profil Facebook, vous pourrez suivre mes temps de passage aux différents check points. N’hésitez pas à m’envoyer vos encouragements!

J’ai imprimé les différents documents pour pouvoir les lire dans les trains et entrer psychologiquement dans la course. 60 bornes, 4000m de dénivelés, 6 postes de ravitaillement. Je vais ainsi pouvoir affiner ma stratégie de course.

L’objectif est vraiment de prendre du plaisir sur cette course, de me lancer un nouveau défi et surtout, de courir pour financer la recherche sur le Cancer. J’aurai ainsi une pensée pour ma maman, qui aurait dû fêter ses 55 ans cette semaine, le 3 juillet dernier.

De plus, en guise de récompense, Doune et moi comptons sur la journée de dimanche pour bien nous ressourcer, au bord du Léman. Mais il faudra auparavant parcourir la Traversée de Verbier.

4 commentaires

  1. 10h40min ça me parait un bon objectif…
    sois fort !

  2. ça donne envie !

  3. allez, bon courage amigo ! Eclate-toi bien…

Laisser un commentaire