ODLO: test de la tenue Zeroweight

Odlo: test de la tenue zeroweight

L’hiver est toujours là, avec des températures encore basses. Pour courir par ce froid, j’ai testé la tenue Zeroweight de Odlo.

Odlo est réputée comme la marque qui protège les sportifs du froid. J’ai donc testé la tenue de running Zeroweight, lorsque les températures avoisinaient le 0°c.

Le veste Odlo Zeroweight softshell

La veste est agréable à porter tant en mode statique qu’en courant, par sa légèreté et sa liberté de mouvement. Elle est efficace car elle permet de bien isoler du vent et du froid, tout en permettant d’évacuer la transpiration. Le design est soigné, on a même droit à des motifs à l’intérieur de la veste. Elle dispose de poignets larges avec passes-pouce. La manche gauche dispose d’un trou permettant de passer le cadran de la montre. Le zip se termine au niveau du cou par une protection bien utile pour protéger de toute irritation ou blessure. Enfin, j’apprécie la poche dont le contenu ne part pas sur l’avant, ce qui gênerait le mouvement. Sur ce produit, la poche part sur le côté, idéal pour ne pas être dérangé par le contenu pendant le run. Enfin, pour être vu pendant la nuit, des systèmes réfléchissants sont disposés à 360° sur le vêtement.

Odlo: la veste coupe vent zeroweight

La veste est disponible chez mes partenaires:
Veste Odlo Zeroweight H: 94€50 au lieu de 135€ chez Casalrunning.com
Veste Odlo Zeroweight F: 67€50 au lieu de 135€ chez Casalrunning.com

Le t-shirt Vitapark

De la même trempe que la veste, le t-shirt Vitapark permet de tenir chaud. Il comprend un col montant pour tenir le cou au chaud, ainsi qu’un zip avec une protection au niveau de la fermeture Éclair. Les poignets sont larges, et ils comprennent également des passes-pouce et un trou permettant de laisser apparaître le cadran de la montre. Un t-shirt chaud à ne pas mettre au-delà de 8°c.

Odlo: le pull vitapark

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Le pantalon odlo Zeroweight

Assez surprenant par sa matière dans le bas, celle-ci est imperméable et permet de protéger des éclaboussures et du vent. La longue fermeture Éclair en bas de chaque jambe facilite le retrait après la sortie. Face au vent, les jambes sont parfaitement protégées. On regrette juste que la poche, idéalement placée sur la fesse droite, ne soit pas un peu plus grande pour pouvoir y ranger un smartphone par exemple. Comme pour la veste, des systèmes réfléchissants sont disposés à 360° sur le pantalon afin d’être vu pendant la nuit.

Odlo: le pantalon zeroweight

 

Laisser un commentaire