Ultraspire Zygos 10: test du sac à dos trail

Trail Ultraspire Zygos 10: le test

Mon partenaire Casalrunning m’a fourni le sac à dos de trail Ultraspire Zygos 10 pour mes trails d’été, l’occasion d’éprouver le sac en conditions réelles.

Avec Casalrunning, nous avons défini mes besoins pour trouver le sac à dos qui me correspondait le plus. Un des paramètres auquel il devait répondre était de pouvoir contenir le matériel obligatoire de mon objectif principal de la saison: la CCC.

Je souhaitais également un sac permettant d’accueillir une poche à eau, sans devoir ouvrir le sas, mais également des poches sur les bretelles pour accueillir des gourdes. Enfin, dernier point: il doit avoir des poches latérales pour stocker barres énergétiques et gels.

C’est ainsi que Ric de Casalrunning m’a proposé le sac Ultraspire Zygos 10.

Présentation du sac Ultraspire Zygos 10

D’une contenance de 10 litres, il est fermé par un zip ne contenant qu’une fermeture éclair (une seconde n’aurait pas été de trop). Un compartiment séparé, contre le dos, permet d’accueillir une poche à eau de 2 litres, fournie. Le tuyau de la poche à eau peut suivre la bretelle droite, maintenu par deux élastiques, et l’embout de ce tuyau peut être clipsé sur la bretelle gauche.

Sur la partie extérieure, une poche en mesh extensible permet de ranger vêtement de pluie par exemple. Deux sangle de serrage permet d’ajuster le sac au volume contenu dans le sac. Enfin, un système placé en haut et en bas du sac permet d’attacher facilement des bâtons.

Trail Ultraspire Zygos 10: le test

Le sac contient deux poches latérales. J’ai ainsi pu ranger des barres énergétiques d’un côté, et les gels de l’autre. Facile pour se repérer en courant. Sur l’avant du sac, deux poches en filet de 500ml permet de stocker gels, barres ou autre. Pour ma part, j’ai pu mettre des flasques de 350ml et des bidons de 400ml. Lors de mon 80km du Mont Blanc, j’ai chuté à l’avant. Le filet d’une des poches a été légèrement déchiré. Pour autant, le filet ne  s’est pas détérioré pendant le reste de la course, ni sur les suivantes.

Avec les flasques, au fur et à mesure que l’on boit, elles deviennent moins rigides. Le système de serrage devient alors utile pour que celles-ci restent en place dans leur poche.

Deux autres poches sont disposées sur les bretelles: une poche étanche de 50ml à fermeture magnétique, et une poche en tissu zippée de 75ml. Je n’ai pas trop compris leur utilité, mais ça m’a permis de ranger des pâtes d’amandes.

Enfin, le sac s’enfile comme un gilet. Il est maintenu sur le torse par un système de deux sangles pectorales élastiques à serrage et ouverture rapide. Cela nécessite une petite prise en main, mais cela permet d’ajuster facilement le sac en fonction de son contenu, et des couches de vêtements qu’on se superpose pendant une course.

Le test

Le test a été assez concluant sur mes courses, à savoir sur le 80km du Mont Blanc, la CCC ou encore le DUST Trail. Je l’ai globalement aimé, mais j’ai identifié un points négatif. Je pense qu’il faut mesurer plusd’1m75 pour profiter pleinement de ce sac. En effet, mois qui mesure moins d’1m70, l’élastique pectoral arrive pile poil sur mon estomac. Trops serré, cela pouvait gêner la digestion et/ou augmenter les sensations stomacales désagréables engendrées par la course longue.

Sac prêt; il n'y a plus qu'à mettre le bonhomme dans les bretelles. #CCC J-5

Posté par Greg Runner sur lundi 24 août 2015

Sinon, c’est un sac que j’ai pleinement adopté. Léger et solide, il répond parfaitement aux sollicitations du traileur. Ses rangements permettent d’accéder facilement et rapidement aux barres, gels et boissons, sans perdre de temps sur sa course.

C’est donc un sac testé et approuvé par Greg Runner!

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Acheter le sac Ultraspire Zygos 10

Le sac Ultraspire Zygos 10 est disponible chez mon partenaire Casalrunning pour 160€.

Êtes-vous tenté par ce sac?

2 commentaires

  1. On trouve peut de test de sac sur le Net., il n’est donc pas facile de choisir. Celui-ci représente un certain investissement mais à l’air bien adapté.

  2. Greg runner – do you need more Ultraspire to test ?

    Jacob Hastrup – distributeur de Ultraspire

Laisser un commentaire