Où se faire héberger lors d’une course?

Couch surfing



Quand on se déplace pour une course, on se demande souvent où dormir, de préférence par trop loin de la ligne de départ. Quelques idées bonnes à retenir…

L’hôtel

Le premier réflexe peut-être de réserver une chambre d’hôtel, à condition de s’y prendre suffisamment à l’avance. De plus, il faudra penser à bien préparer son petit déjeuner, et ne pas trop compter sur celui de l’hôtel. En effet, vous risquez de ne pas trouver ce qui vous convient quelques heures avant le départ ou tout simplement de ne pas trouver la table dressée, le petit déjeuner n’étant pas servi avant 8 heures par exemple.

Les amis de mes amis sont mes amis

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, il peut être facile d’être mis en relation avec les amis des amis. Lancez un « Cherche un logement pour lieu/date, connaissez-vous quelqu’un pour m’héberger? » sur votre page Facebook ou sur votre compte Twitter. Vous aurez alors peut-être la chance de trouver une aimable personne pour vous héberger. En plus, les amis vont « filter » et sauront si vous allez bien vous entendre ou non avec la personne, avant de vous la proposer.

Et le couchsurfing?

Le Couchsurfing est une pratique d’hébergement de particuliers à particulier qui a pour finalité d’héberger ou d’être hebergé chez quelqu’un, pour une nuit ou quelques jours, gratuitement.

Alors pourquoi pas? Après tout, c’est peut-être ainsi que vous vous retrouverez à 50m de la ligne de départ. Néanmoins, prévenez à l’avance le motif de votre venue. Ce serait dommage de se retrouver dans une grosse soirée qui fini à l’heure de votre départ…

Pour éviter toute mauvaise surprise, et pour que le séjour se passe dans les meilleures conditions, échangez avant votre potentiel hébergeur, et prévenez-le:
– D’abord, signalez que vous venez dans la région pour participer à une course.
– Ensuite, faites lui comprendre que votre dîner sera spécifique. Proposez alors, si cela ne le dérange pas, de vous mettre aux fourneaux et d’y inviter votre hébergeur du week-end.
– Vous aurez sûrement envie de ne pas vous coucher trop tard. Dites lui que vous devez vous coucher tôt pour pouvoir être en forme le lendemain.
– Enfin, apprenez lui que le coureur se lève tôt le dimanche, et qu’il y a de fortes chances que vous ne soyez pas là au moment de son réveil.
Avec tout ces précautions, votre séjour ne peut que bien se passer. N’oublier pas d’offrir un petit cadeau qui fait toujours plaisir… Les alcools ou plats typiques de votre région sont en général les bienvenus. Et qui sait, peut-être nouerez vous une nouvelle relation d’amitié…

Pour vous lancer dans le couchsurfing: http://www.couchsurfing.org

6 commentaires

  1. Voici encore un thème important à ne pas négliger, je ne connaissais pas le couchsurfing ! A creuser ! Merci pour l’info.

  2. Intéressant, mais avant un marathon, j’ai besoin d’une bonne nuit de sommeil et je me prends un bon hôtel.

    • Oui, je peux comprendre que l’hotel est un bon moyen pour être « tranquille » la veille d’une course. A condition de réserver très en avance comme toi!! 😉

  3. pour aller au salon IPSO de munich, je suis passé par une agence (ou plutôt un site internet) qui proposait des locations d’appartement de particulier.
    Bilan 200 euros d’économisés et surtout un grand confort dans un appartement bien décoré et surtout très bien situé (10 minutes de Munich).
    Si quelqu’un veut le lien….

Laisser un commentaire