Course à pied et réseaux sociaux

Sondage-Réseaux-Sociaux-Course-a-pied

Mercredi dernier, j’ai posté un sondage sur Facebook: quel est votre réseau social de course à pied préféré? Vous avez été 55 personnes à répondre, voici le résultat…

1 – GoodPeopleRun (21,8%)

Logo-GoodPeopleRunRécemment débarqué sur la toile, GoodPeopleRun, ce nouveau réseau social dédié à la course à pied, a su s’imposer, grâce à une communication offensive. Ce réseau social français a pour ambition de réunir physiquement les coureurs, mais pas qu’en France, puisque le réseau compte s’imposer également aux Etats-Unis.

Pour Marie H., ce réseau social, qu’elle a découvert au détour d’une pub sur une forum, a de vrai points positifs:
– connaitre des runneurs et des évènements près de chez soi,
– découvrir de nouvelles courses grâce à l’expérience d’autres coureurs,
– partager des récits de course plus facilement que sur d’autre réseaux.
Bref, c’est un vrai lieu d’échange qui demande juste à s’étoffer un peu.

Aussi, après les couacs connus fin mai, le site devra régler quelques problèmes de lenteur qui pourraient vite agacer certains membres de sa communauté.

2 – Fysiki (18,18%)

Logo-FysikiPrésent sur la toile depuis plus d’un an et demi, Fysiki n’est pas dédié uniquement à la course à pied, puisque qu’il propose également cyclisme, Crossfit, musculation, etc. Une fois le plugin téléchargé, il devient facile de télécharger ses sorties sur ce réseau social.

Grégory D. nous explique pourquoi il est adepte de ce site: « Dans un premier temps, j’utilisais DailyMile, avant de découvrir par hasard Fysiki. C’est un site Français et, n’étant pas un grand anglophone, je le trouve donc plus simple. Ensuite, je trouve que les enregistrements d’entraînements sont plus complets, notamment pour le nombre de séries, l’intensité, etc. En gros, on peut donc utiliser le site comme un carnet d’entrainements tout en ayant la possibilité de planifier ses sorties. J’ai aussi découvert la musculation au poids de corps grâce à ce site, où l’on peut enregistrer ses séances avec chaque type d’exercices. Pour résumer: je trouve Fysiki  plus complet, plus orienté multi sports… et francophone. »

Depuis peu, Fysiki propose également des programmes d’entrainements qui vous permettront de débuter la course à pied, ou de développer votre VO2 max pour un tarif variant entre 20 et 25€.

3 – Dailymile (16,36%)

dailymile_logoCe site américain a tout de suite plu à Pierre P.: « J’utilise Dailymile afin de comptabiliser automatiquement le nombre de km parcourus (mois, année, etc.. ), et l’import à partir de ma « Garmin » est simple. Même si l’intérêt de la CAP est de pouvoir la pratiquer « seul » (pratique en fonction de l’emploi du temps), échanger par les réseaux sociaux est un bon moyen de renforcer la motivation. De plus, Daymile à l’avantage de proposer un suivi d’entrainements vraiment intéressant… ».

Julien D. aussi a été convaincu par Dailymile: « Dailymile c’est le site parfait pour le micro blogging sportif. Chacun met ses sorties avec plus ou moins de détails, et on peut aussi poster des liens, photos, etc… Pour les bloggeurs, ça ne « pollue » pas le site, surtout quand on sort 4 ou 5 fois par semaine… C’est aussi parfait pour entretenir la motivation car les « amis » sont toujours là pour un petit commentaire encourageant ou une discussion plus technique sur l’entrainement. Et il a la possibilité de lancer des défis « tous sports ». Mais là, si tu ne pédales pas, tu n’as aucune chance… ».

4- Runkeeper (10,9 %)

RunKeeper-LogoPour les adeptes des sorties avec l’iPhone, Runkeeper est le réseau social indispensable, tout en sachant qu’il est aussi possible d’importer facilement des données depuis sa montre Garmin. Olivier P. a ainsi  pu apprécier Runkeeper sur différents points:
– la configuration est simple: un nom d’utilisateur, une adresse mail, un mot de passe… et c’est ok pour l’essentiel.
– la notion de Street team: regrouper ses amis/voisins et se tenir au courant rapidement de leurs courses
– les reports: ils sont sympas mais un peu limités… Il faut prendre le Runkeeper Elite pour avoir accès aux graphes…
– la variété des activités: on peut choisir bon nombre de sports.
– l’export en GPX: il permet aussi de post-traiter les données.
– l’import: il permet d’insérer un parcours rapidement.
– le traçage des parcours sur la carte: il est appréciable.
– la fonction: I completed this activity with…

Bien qu’il soit satisfait de ses atouts, Olivier reste parfois perplexe face à certaines fonctionnalités:
– les imports de fichiers GPX qui se font unitairement. On regrettera aussi de ne pouvoir importer les fichiers par e-mail.
– Races: cette fonctionnalité n’est vraiment pas facile à utiliser. On ne trouve pas toujours les courses aux alentours.
– Le dénivelé: cela reste une donnée un peu illusoire.
– l’intuitivité du site: Certains rubriques ne sont pas toujours faciles à utiliser. Pour connaitre la distance maximale dans tel ou tel sport, il faut cliquer sur fitnessreport, puis sélectionner le sport.

En conclusion, pour Olivier, « Runkeeper reste un bon site, toutefois perfectible, qui permet d’enregistrer un bon nombre d’activités et de les partager facilement avec les amis. »

4- Nike Plus + (10,9%)

nike-plus-logoPlus besoin de présenter la marque à la virgule. Avec le capteur à accrocher à la chaussure et l’application à télécharger sur votre iPhone, avec Nike Plus +,  il y a vite de quoi devenir addict. Et ce n’est pas Hodha P. qui dira le contraire: « Je suis vraiment devenue accro à la course quand je me suis mise une puce Nike au pied. Je suis ainsi mes kilomètres et mes progrès,  et je peux me fixer des objectifs. Ensuite, je peux synchroniser mes courses sur Facebook. Ainsi, c’est motivant: les copains de courses vous encouragent, etc. Et les défis, j’adore ! Je cours avec une Garmin mais je convertis toutes mes courses sur Nike plus +.  Tout kilomètre couru est comptabilisé, je ne démarre pas tant que je n’ai pas le GPS. Un vrai TOC ! La nouvelle interface est plutôt pas mal, j’ai hâte de voir la version finale. »

Car comme Hodha le signale, le réseau social Nike Plus + vient de faire peau neuve, et pourra vous aussi vous séduire!

4 – Garmin Connect (10,9%)

logo_garmin_connectBébert Laf apprécie particulièrement Garmin Connect et cela depuis plus de 3 ans: « Pour ma part, j’utilise Garmin Connect depuis 2009, date d’achat de mon Garmin 310xt. J’aime pouvoir exploiter mes données, que ce soit le tracé avec soit la vision relief, soit la vision satellite de Google Map (je pense qu’il manque vraiment une passerelle IGN comme Openrunner). Mais d’un simple visuel, on peut regarder toutes les courbes. Son plus gros défaut: ne pas pouvoir faire comme dans Garmin Center, un graphe avec 5 ou 6 courbes pour tout analyser à la fois. Mais il parait que Garmin y travaille pour l’intégrer à Garmin Connect...
J’utilise l’aspect réseau social avec la recherche de parcours en fonction des utilisateurs publics, il m’arrive rarement de dialoguer avec eux, ce n’est pas du tout comme Dailymile qui se veut être un Facebook pour runner, mais Garmin connect permet de vraiment récupérer des parcours avec toutes les données souhaitées (D+, distance, carte…). De plus, ayant un autre compteur Edge 500 pour mon vélo, avec le même soft, je peux analyser tous mes bilans pluridisciplinaires mensuels et annuel, et en plus de cela, je peux même planifier mes entrainements en ligne! »
Si Bébert devait résumer: « Garmin Connect me permet de préparer en détails mes entrainements, de varier les tracés en explorant ceux des autres. Il lui manque encore de pouvoir partager les graphiques en un clic sur Facebook en modifiant la fonction exporter… »

7 – Jesuisuncoureur.com (3,6%)

jesuisuncoureur.comJesuisuncoureur.com est le réseau social de la FFA. Lancé en avril 2010, et fort de son réseau de licenciés, ce réseau social ne semble pas avoir convaincu. Pourtant, on y retrouve des adeptes, tels que Michel R.: « En fait, mon histoire avec jesuisuncoureur.com est un peu historique. J’ai été abordé par les gens qui faisaient la promotion de ce site lors du salon du Marathon de Paris 2011. Très sympas, ils m’ont fait une démo rapide et je me suis inscrit à mon retour à la maison. » Après plus d’un an d’utilisation, son constat est simple: « Ce site est assez pratique, assez neutre aussi (pas trop de publicité). Les principales fonctionnalités sont aisées d’accès (performances, prochaines courses, programmes, parcours, etc.). Le graphisme est assez « épuré » mais sympa. Le côté « réseau social » ne m’intéressant que très peu, j’avoue ne pas l’utiliser … (au sens Facebook du terme). Les moins aguerris en navigation internet peuvent même télécharger le guide d’utilisation du site en pdf . Bref, je trouve ce site très fonctionnel et pratique. »

7 – Smashrun (3,6%)

logo-smashrunSmashrun est le site qui a su faire la différence pour son côté ludique. Pas français pour un sou, il se différencie pour les badges que vous collectez en fonction de votre activité: Coureur matinal, coureur du matin, badge du marathon en moins de 3h, du semi en moins de 45min ou badge de 500 sortie de course à pied. Bref, avec Smashrun, vos sorties vous permettent de gagner des badges, comme vos courses vous permettent de gagner des médailles.

Côté compte, il vous suffit de vous connecter avec votre compte Facebook puis de lier votre compte Smashrun avec votre compte Nike plus +. La synchro se fait ensuite à chacun de votre connexion, sans rien faire. Vous avez alors accès à de nombreuses statistiques, très visuelles. Vous pouvez ainsi comparer votre vitesse, vos assiduité, vos moyenne de km avec les utilisateurs Smashrun , ou avec vos amis Facebook connectés à Smashrun.
Bref, il n’y a plus qu’à attendre la version française du site, et elle pourra avoir un succès.

En résumé, un réseau social de course à pied qui su se différencier des autres réseaux sociaux par son côté ludique!

9 – Run.Gps (1,8%)

Run.GPSRun.GPS n’est pas l’application la plus populaire. Pourtant, Alain R. Est convaincu de ses nombreux avantages:
– RunGPS est un réseau social de proximité géographique. On peut aisément voir d’autres utilisateurs ayant participer à un événement car la carte dispose de « calques » qui affichent les traces, routes, etc. des autres utilisateurs de RunGPS.
– On dispose d’un outil de création de route (ou on peut en importer… car depuis peu j’utilise Openrunner.com pour faire mes parcours.
– Le site récupère ma courbe de poids car j’utilise la balance Withings et je la fais correspondre à mes courbes de dépenses caloriques.
– L’interface sur le smarthphone est la plus personnalisable de toutes les applis de tracking, la « Homepage » du runner est très configurable.
– On dispose du tracking en live, y compris lorsque l’on est spectateur non inscrit sur le site (contrairement à runstatic !) et la restitution est meilleure que Nike+ en termes de richesse !
– Si besoin, lorsque l’on fait des photos pendant une sortie avec son mobile, elles sont exportées et géolocalisées.
– On peut importer sur son appli mobile un parcours et les orientations sont fournies en temps réel par le smartphone.
– Il est possible de suivre sa fréquence cardiaque (ainsi qu’en live tracking !) et le site web fourni même l’efficacité cardiaque en battement par mètre!
– le paramétrage de la lecture vocale des infos pendant la course est riche en type de données et fréquences.
– le calendrier des sorties est assez ergonomique.
– les statistiques sont intéressantes.
– il est possible de créer des plans d’entrainement.

Malgré cette longue liste de points positifs sur cette application, Alain précise tout de même ses quelques défauts :
– Lorsque les statistiques en cours de course sont données en mode vocal, le fond musical n’est pas réduit; il faut donc tendre l’oreille.
– Le design du site est un peu vieillot.
– Il y a trop peu d’évolutions.
– Les graphes de statistiques sont trop peu lisibles.
– il y a un manque de clarté sur les modes de calcul des dépenses caloriques.

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Conclusion

Derrière le terme de réseau social, beaucoup de choses peuvent être dissimulées. Il ne s’agit pas ici de définir ce qu’est un réseau social mais de découvrir via ce sondage ce que les coureurs assimilent comme site derrière l’expression « réseau social de course à pied », et aussi leur attente par rapport à ces « réseaux sociaux ».

Un grand merci à Marie, Grégory, Pierre, Julien, Olivier, Hodha, Bertrand alias Bébert, Michel et Alain pour nous avoir fait partager leur point de vue et leur expérience sur leurs réseaux sociaux. Un grand merci aussi à tous ceux qui ont participé au sondage en répondant aux questions.

Le prochain sondage traitera de nutrition sportive et sera en 3 volets: le 1er volet est la question suivante: quelle boisson de l’effort utilisez-vous?

 

9 commentaires

  1. Félicitations Greg pour cette belle revue ! On peut dire qu’elle est exhaustive.

  2. Très instructif !!
    Je ne connaissais pas Run.GPS !

  3. Bonjour,
    perso j’utilise endomondo et adidasmicoach qui sont également bien conçus.

  4. Bonjour Greg le coureur,

    Sympa ce sondage !beau travail.
    Je suis moi-même coureur à pieds, licencié au club de Puteaux et intéressé par les réseaux sociaux.
    J’ai fait un scoop-it sur le sport. cf lien ci-dessus.
    Il serait sympa de relancer ce sondage début 2014 pour voir si la donne a changé…
    Qu’en dites-vous ?
    Je suis également intéressé par tous les liens ou sites web qui pourraient intéresser mes chers collègues athlètes du club.

    Merci infiment.

    Sportivement votre,

    Christophe

    • Merci.
      Je n’ai pas prévu de refaire ce sondage, d’autant qu’aujourd’hui, Facebook de propose plus aux pages la possibilité de poser des questions.
      Pour les sites, web, il y a le miens, of course, et le site de la Runnosphère http://www.runnosphere.org, bien entendu! 😉

  5. Pingback: Courir ensemble, d’une pierre deux coups. | les Runners Anonymes

Laisser un commentaire