TEST: Veste Mizuno Warmalite

Mizuno: Veste Warmalite

Préparation Saintélyon oblige (je reviendrai sur cette prépa mouvementée dans un prochain article), je teste en ce moment différents produits qui pourront me servir pour cette longue course nocturne qui aura lieu le premier week-end de décembre. Dans cet article, je reviens sur un produit très intéressant: la veste Mizuno Warmalite.

Veste Warmalite de MizunoLa veste Mizuno Warmalite m’a été remise lors du semi marathon d’Amsterdam. N’étant pas en grande forme, j’avais profité de son confort pour me tenir au chaud avant et après le semi. Ce n’est pas ce qui a de plus de convaincant comme test. Mais cette veste annonçait déjà qu’au niveau confort, ça allait être top!

De retour chez moi, et avec une fraicheur matinale bien installée ces dernières semaines, j’ai pu essayer la veste Mizuno Warmalite en condition d’entraînement, sur des courtes sorties comme sur des sorties de 2h. Testé avec une première couche respirante Craft, ce produit réagit plutôt bien. L’humidité ne s’accumule pas à l’intérieur du textile et la transpiration est plutôt bien évacuée. La coupe est parfaite. Beaucoup plus longue qu’une veste classique, elle permet de couvrir le bas du dos et d’empêcher le vent de s’engouffrer. Cette veste maintient suffisamment chaud pendant une course mais nécessite le coupe vent en cas de… vent (CQFD).

En ce qui concerne la protection contre le froid, j’ai même dû ouvrir le zip pour évacuer le surplus de chaleur, ce qui est de bon augure lorsque les températures seront bien en-dessous des 10° actuels. Le passe-pouce au niveau des manches permet de bien couvrir les poignets et de ne pas laisser passer le froid, même quand on porte des gants.

La matière stretch permet également d’avoir un confort maximum pendant la pratique de la course à pied.

C’est un produit que j’ai adopté et que je compte prendre également pour la Saintélyon.

Vous pouvez acquérir ce produit pour 70€ sur le site de l’un de mes partenaires I-Run.

 

 

Laisser un commentaire