TEST: Gants X4 Performance de Dynafit

Cet article vous a plu?Dites-le!

Test: Dynafit Gants X4 Performance

Ca y est, maintenant, c’est sûr, l’hiver est bien présent. Après mon temps de repos nécessaire pour récupérer de mon enchainement Marathon des Villages et de Semi-Marathon d’Amsterdam en moins de 2 semaines, j’ai repris l’entrainement ce matin avec une météo assez fraîche.

Gants X4 Performance Dynafit: Interieur GripC’était donc à l’occasion de mon premier jour de prépa pour la Saintélyon (5 dernières semaines du plan Saintélyon de Bruno Heubi) que j’ai pu essayer les Gants X4 performance de Dynafit. Ces gants sont très intéressants car ils sont solides tout en protégeant du froid. Ils couvrent parfaitement les poignets et, grâce à leur système de serrage rapide en scratch, ils ne laissent pas passer le froid au niveau des ouvertures. Au niveau de l’intérieur des mains (paume et doigts), un grip facilite le maintien des bâtons. La finesse des doigts facilite également la bonne prise en main des bâtons (même si cela ne sera pas utile pour la Saintélyon).

Gants X4 Performance Dynafit: SurgantAu regard de la météo actuelle, il est aussi important de faire face à une Saintélyon Edition 2012 qui pourrait ressembler à celle de 2010, c’est-à-dire, avec de vraies conditions hivernales: neige, vent glacial et températures négatives. Dans cet esprit, ces gants seraient parfaits notamment grâce aux surgants à trois doigts qui se mettent en place… en un tour de main. Le rangement du surgant est également aisé, grâce à sa poche de rangement située sur le dessus de la main, au niveau des poignets.

Gants X4 Performance Dynafit: rangement SurgantBien que je n’ai essayé ces gants qu’une fois, je pense que leur robustesse en fera un bon investissement. Le point négatif peut être le grip qui épaissit un peut trop l’intérieur du gant et créer une légère zone d’inconfort.

Vous pouvez retrouver ce produit daans l‘un des magasins distributeurs de la marque Dynafit ou sur le site Trekkin (moins 30% en ce moment  soit 49€76)

8 commentaires

  1. Martin GAFFURI

    Trés intéressant, effectivement en vue de la Saintélyon. Une question, est-ce que tu as eut l’occasion des peser?
    Parce que si la protection est un élément important pour moi en vrai courses de trail, je pense privilégier le poids à la protection. Merci!

  2. Martin GAFFURI

    J’ai des petits windstopper de Gore Running wear qui sont pas mal et qui font 25g. Je pense que je vais rester là dessus.
    Merci pour l’info rapide, et on se croisera donc à la Saintélyon!

  3. Je comprends le trip de certains « ultralight hikers » mais pour la saintélyon, je ne vois pas trop ce que 40 g dans le sac changent… par contre avec des doigts congelés, bof.

    Une question greg : quid de leur résistance à la pluie ?

    • Oh, tu sais que tu peux avoir des gants super légers et bien chauds. Bon, après ca dépend aussi fortement de la météo à la Saintélyon. En 2010, c’était grand froid et neige, en 2011, c’était plus doux: 6°c… Quelle météo pour cette année?

  4. te faire tester du matériel de ski-alpi… du gachi sans nom !!!

    j’ai de la neige chez moi pour jouer avec… et des sorties vélo par temperature négative matin et soir si jamais ils en veulent encore !

  5. Pingback: TEST: le sightjogging ou l'art de se cultiver en courant | Greg Runner

Laisser un commentaire