PureBOOST Go: test de la running urbaine d’Adidas.

Adidas Pureboost Go: test et avis

Lancée fin août par Adidas, j’ai testé pendant deux mois la chaussure running urbaine Adidas PureBOOST Go. Je vous livre mon retour.

Une chaussure pour les runners urbains?

« Une chaussure pour les runs urbains« , pour les « runners urbains« … Les termes employés par Adidas pour présenter la PureBOOST Go m’ont interpellé, voire fait sourire. Après tout, le running défini pour moi toute course hors stade qui se déroule sur le bitume. Du coup, je me demandais ce qui pouvait différencier une chaussure de running d’un chaussure pour les runners urbains.

Finalement, dans le discours de la marque à trois bandes, le runner urbain est plutôt le coureur qui va courir dans les rues, que ce soit pour se déplacer ou pour s’entraîner. Les changements de directions sont fréquents pour éviter les obstacles urbains.

Cela se traduit dans la chaussure par la mise en place d’une Expanded Landing Zone, une plate-forme d’avant pied élargie pour permettre une meilleure stabilité lors des mouvements latéraux ou les changements de direction.

Voilà l’explication qui différencie la PureBOOST Go de la chaussure de running classique, selon Adidas.

Adidas Pureboost Go: Start

Présentation et avis

Une toe box large

La particularité de la PureBOOST Go est donc, comme nous l’avons vu ci-dessus, la plate-forme d’avant pied élargie Expanded Landing Zone. Mais la chaussure bénéficie également de la semelle intermédiaire BOOST, la technologie d’amorti Adidas qui procure un « retour d’énergie ultime« . Je suis plutôt adepte de la toe box large, qui me font apprécier d’ailleurs des chaussures comme celle de la marque Altra, qui est l’une de ses spécificités.

En effet, cet élargissement permet un meilleur étalement de l’avant pied et écartement des orteils dans la chaussure. Cela confère de meilleures sensations du terrain, un meilleur équilibre et une meilleure accroche. Cet avant_pied moins étroit  de la Pureboost Go tranche par rapport aux running d’Adidas auxquelles nous sommes habituées, telles que les Adidas Adizero Adios Boost, les Adidas Adios Boost, ou  encore les Adidas Ultra Boost. Et ce n’est pas déplaisant

Un dynamisme qui « boost »

Sur les chaussures avec la technologie BOOST, il faut à mon sens faire attention et ne pas hésiter à alterner chaussure BOOST et chaussures classiques quand on découvre ce type de running. Le dynamisme nécessite en effet des muscles profonds toniques, au risque d’avoir des soucis au niveau des articulations tels que les genoux, les chevilles, les hanches, voire le dos. Mais une fois ce temps d’adaptation passé, vous pourrez apprécier son confort et son dynamisme.

Adidas Pureboost Go: test et avis

Liberté de mouvement

La PureBOOST Go est dotée d’une tige en mailles, circulaire et déstructurée, confectionnée à l’aide d’un matériau respirant. L’objectif est simple pour le fabricant: permettre plus de flexibilité et une plus grande liberté de mouvement à chaque foulée.

Chaussures aux pieds, cette liberté de mouvement se ressent assez fortement, renforcée par l’avant-pied élargie. Elle ravira les coureurs épris de liberté, au grand regret de ceux qui privilégient sécurité et maintien.

Acheter la PureBOOST Go

La Purboost Go d’Adidas est disponible chez mes différents partenaires:

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Vidéo de la Adidas PureBOOST Go

Découvrez en vidéo la Pureboost Go: je vous emmène sur différents terrains pour vous montrer comment celle-ci évolue.

Laisser un commentaire