PPG, et je me jette à l’eau!

Que faire quand on vous annonce que vous ne devez plus utiliser votre mollet pendant 15 jours, alors que vous êtes à 3 semaines du marathon et que vous avez l’habitude de sortir courir 5 fois par semaine?

D’abord, les petites animations!

Le médecin du sport: c’est lui qui va dire qu’il ne faut plus faire de sport mais en échange, il vous donne des bons pour les différentes animations (des ordonnances qu’ils appellent ça!).

La pharmacie: la seule animation qu’on peut faire sans rendez-vous. Ils offrent des cadeaux (uniquement si vous avez une bonne mutuelle) tels que pommade, anti-inflammatoire, arnica…

L’échographie: c’est drôle, on vous met un gel bien visqueux sur le mollet, et on découvre tout ce qui s’y passe à l’intérieur. Pour ma part: un début de déchirure…

Le kiné: avec lui, c’est un abonnement auquel vous avez droit. Il va vous accompagner à guérir dans les meilleures conditions et éviter les prochains accidents, qui pourraient être alors plus grave.

Ensuite, des nouvelles activités sportives:

La PPG: ou préparation physique générale. Cela permet de faire une renforcement musculaire des partie du corps non utilisées (pour le coureur, cela concerne généralement le haut du corps) afin de rééquilibrer de manière globale le système musculaire.

La natation: Cela va permettre de travailler le haut du corps mais surtout d’essayer de conserver mes capacités aérobiques. Et comme je ne dois pas utiliser mon mollet et donc mes jambes, j’ai troqué mes NewBalance contre mon nouveau meilleur ami, le pull boy!

Pas d’inquiétude, je rechausserai rapidement mes baskets pour monter rapidement sur le podium du défi Nike+  Runnosphère.

18 commentaires

  1. J’aime beaucoup ta manière de présenter les choses !
    Un bassin de 50 mètres de sagesse 🙂

  2. Je te soutiens à 200%, et je partage pleinement ta peine. RDV demain matin 9h pour moi à l’insep histoire de voir à quelle sauce je vais être mangé.

    • Et bien bon courage! Je croise les doigts. Je penserai à toi: à la même heure, j’ai rdv avec mon kiné… Good Luck!

  3. On est tous les 2 dans la même situation. Bon mon marathon n’est pas tout de suite mais à cause de ce fuc*** genou j’ai dû calmer mes ardeurs. Je viens juste de faire 3km5 sur tapis pour voir (en plus comme je venais de recevoir mes nouvelles shoes 🙂 ). Gaffe à toi et bon courage, j’espère que tout ira bien pour ton marathon.

    • JE te souhaite aussi bon courage. J’espère que tu reviendras dans la course en peine forme et dans les meilleures conditions très rapidement!

  4. Voila un mal pour un bien, comme on dit!!
    La natation va te permettre de garder le ryhtme, niveau cardiaque et souffle.
    Et la PPG on en fait jamais assez!
    Bonne continuation durant cette phase de « non running » 😉

  5. En conservant ton cardio, ou V02max, ta reprise après la blessure se portera mieux.

  6. Ah …. Je me relirai to article de temps en temps pour garder le moral ! je partage le courage des bises.

  7. Il existe de nombreux chemins qui te mèneront vers ton objectif ! Et la natation en est un !!
    Je vois qu’une équipe de triathlètes est en train de se constituer dans la Runnosphère !!

    • Oui, on est en train de monter une équipe de triathlètes Handisphère… Ca permet de faire travailler des muscles qui sont (trop) peu sollicités.

  8. pour l’equipe handisphere, je peux venir avec mon guide? car blonde je reste sous mon bonnet … donc je nage pas droit et comme en voiture , je suis un vrai danger dans les ligne d’eau ! par contre , je n’ai pas encore blogger en nageant… ca ne saurai tarder !!

  9. haaaaa je vous aime la SPHERE!!!!

  10. Pingback: Et plouf!

Laisser un commentaire