Test de la Asics Gel-hyper 33

Asics Gel-Hyper 33
Asics m’a envoyé une paire de sa nouvelle collection: la Gel-hyper 33. Cela fait un mois que j’ai reçu cette paire « minimaliste », je l’ai testée sur différentes sorties. Voici mon retour.

Au niveau du poids, c’est plutôt pas mal: 290 grammes. On est en dessous des 300 grammes. Mais je trouve que c’est un peu lourd pour une chaussure dite minimaliste. Côté look, elle assure pas mal. Son design est vraiment bien travaillé et ses couleurs bien choisies. De quoi plaire à une cible sensible au look.

Je les ai testées sur plusieurs sorties, avec différentes foulées. En déroulant complètement le pied (attaque par le talon et poussée depuis la pointe du pied), on ressent un amorti très mou au niveau du talon pour une semelle avant très dure. Du coup, lors que je suis sur du plat, j’ai l’impression d’être sur un faux plat. Du coup, je tente une foulée plus minimaliste, puisque, après tout, c’est une chaussure dite minimaliste. Avec cette foulée, je suis placé sur l’avant du pied (sur environ 50% de l’avant du pied). La sensation  de côte permanente disparaît. Mais la semelle me semble très rigide. Avec la fatigue, lorsqu’on commence à avoir une foulée qui amortit sur le médio-pied, et, avec le talon très « mou, on aurait vite tendance à repartir vers l’arrière. Côté confort, par contre, on est bien comme dans des pantoufles, pas de gênes spécifiques, que ce soit par rapport à la languette ou aux coutures. On est vraiment bien dans ses baskets.

Pour résumer, je ne suis pas très emballé par cette chaussure qui s’inscrit dans la gamme des 33, qui comprend aussi la Excel et la Volt.

Bref, que vous ayez envie de vous acheter cette paire de chaussures ou une autre, profitez des soldes sur I-Run:



14 commentaires

  1. ok, je passe mon tour et laisse aux minimalistes alors, j’ai encore trop besoin d’amorti #chochotte

  2. ça confirme mes impressions, ASICS a raté son coup sur cette gamme.
    J’ai essayé rapidement la Excel-33 et c’est très mou sous le talon.
    Par contre le look est réussi … à reproduire sur le reste de la gamme !!!

    Merci Greg

  3. J’ai l’impression qu’Asics baisse beaucoup en qualité ces derniers temps par contre les prix montent en flèche 😉

  4. Bonjour,
    En ce qui me concerne, j’apprécie tout particulièrement la Nimbus de chez Asics. j’ai couru le marathon de Paris avec et je dois dire que le confort et le maintien sont impeccables.
    A+
    Phil

  5. Salut Greg, c’est pas une minimaliste, sans doute une chaussure de transition mais elle reste une running car c’est la philosophie d’Asics ! tu nous le copieras 100 fois !
    Tu vas pas t’y mettre toi aussi ?!

    • Pourtant, c’est ce qui m’a été annoncé. Mais ne t’inquiète pas, j’ai plutôt tendance à me diriger vers les chemins plein de cailloux, avec plein de pentes, que vers le sable fin et les routes toutes lisses. 😉

  6. Bonjour, je me permet de rectifier vos propos Greg, et je confirme ceux de runonline, ce n’est pas une chaussure minimaliste mais une chaussure naturelle moins structuré, c’est à dire une nouvelle conception de la chaussure pour favoriser une meilleure sensation de la route. C’est une chaussure de transition vers le minimaliste. (voir sur leur site)
    http://www.asics.fr/course-a-pied/produits/gel-excel33-men/

    • Oui, je suis d’accord. Le communiqué de presse l’annonçait comme un chaussure minimaliste. Ceci explique pourquoi j’utilise des guillemets pour qualifier cette chaussure de minimaliste. En tout cas, elle ne l’est pas. Et ce n’est pas non plus une chaussure de transition selon moi. La sensation de la route, je ne l’ai pas eu non plus, la semelle avant est bien trop rigide, et le talon a un amorti bien trop mou. Ce n’est pas une grande expérience pour moi cette paire de chaussures, et je suis assez surpris que Asics sorte une telle chaussure…

  7. Greg c’est quoi la meilleur chaussure pour un marathon

Laisser un commentaire