Test: la Quechua RT-5 360°

Quechua-RT-5 360°

J’avais reçu cette paire de chaussures en juin par Quechua. Mais en pleine préparation de la Traversée de Verbier et de la Quechua Trail des Fiz, je n’ai pas eu le temps de la tester. Pas grave, elles étaient dans mes bagages lors de mes vacances à Chamonix!

L’accroche

Quechua RT-5 360°: la semelleLa première chose innovante est la semelle. Le dessous de la semelle est légèrement incurvée. En gros, on a une chaussure-bascule qui favorise le déroulé du pied. Le concept est vraiment intéressant, que ce soit en montée comme en descente.

Cette forme originale nécessite une semelle homogène sous le pied. Les crampons sont sur l’ensemble de la surface afin d’avoir une bonne accroche pendant tout le déroulé du pied.

L’adhérence

L’adhérence est parfaite sur tous les terrains par temps sec et par temps humide. SAUF sur la roche humide. Lors d’une balade avec des passages sur de la roche humide, j’ai senti à plusieurs reprises que la semelle glissait. Le résultat sur le retour; une grosse gamelle et une grosse frayeur (pour moi et pour mon épouse). J’ai eu l’occasion d’exploser pour iPhone par la même occasion, restée dans ma poche latérale de pantalon. Mon smartphone m’aura permis d’amortir la chute de mes jambes sur un rocher… Bref, la matière de la semelle doit être revue car c’est un gros point à améliorer.

Le maintien

Une lanière passe sous le pied, dans la semelle, au niveau du médio pied. Rattaché de part et d’autre de la chaussure aux lacets, cette lanière permet un meilleur maintien du pied. Ainsi, en descente, le pied est parfaitement maintenu; il ne glisse pas vers l’avant de la chaussure, et il ne tape donc pas au bout de la chaussure, ce qui aurait été très désagréable pour les ongles des orteils. Résultat, on se sent en sécurité lorsqu’on descend à fond les ballons sur les sentiers pentus. J’avais un peu peur que ce maintien à cette partie entraine des cloques. Je n’ai pas eu de problèmes à ce niveau.

L’amorti

L’amorti de la chaussure, il y en a comme il faut, là où il en faut. Un amorti comme je les aime, pas trop souple pour permettre une bonne relance mais suffisamment pour amortir les chocs sur terrain meuble comme sur chemin pierreux.

L’attache

Quechua RT-5 360°: le serrageUn système Tanka facilite le serrage des chaussures et le rangement des lacets, une fois serrés. Sur la page internet du produit, il semblerait qu’il y ait eu des problèmes sur certaines paires par rapport à la résistance des lacets. Je n’ai pas rencontré ce genre de problème et je suis satisfait par rapport au système de serrage proposé pour ce modèle.

 

Le renfort

Des renforts sont placés à l’avant du pied pour protéger les orteils des coups sur la roche, mais également au niveau du talon. Le pied est donc parfaitement protégé. Les protections ne vont pas à l’encontre du confort.

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Conclusion

Ce modèle m’a tout de suite plu pour son style robuste et ses couleurs. Son poids de 390 grammes est un peu lourd par rapport à mes attentes d’une chaussure de trail, mais peut s’expliquer par la particularité de sa semelle et sa robustesse. Côté prix, Quechua propose encore une fois un modèle dont le compromis prix / qualité est imbattable puisque ce modèle est disponible à 69€95: http://store.quechua.com/chaussure-rt-5-360-team-id_8208807.html

La seule ombre au tableau est pour moi l’adhérence sur roches humides.

3 commentaires

  1. Pas mal du tout, le style est vraiment sympa. Bon le poids, on va dire que ça fait muscler les mollets 😉

  2. Superbe CR. Dis moi j’ai lu qu’au niveau de la pointure il fallait prendre sa pointure ville, et non rajouter apparemment quechua se serait basé comme ca! … moi je fais du 42 ville et 43 trail (salomon!)…. toi tu as fais comment sur ce point? et est ce que s’est bon?
    En tout cas pourquoi pas acheter quechua si la qualité est la!!!! y’a pas de raison!!!

    • Je confirme: je fais du 42 ville et pour ce modèle, j’ai mis du 42. En effet, pourquoi dépenser plus quand on a de bons produits pour moins chers…

Laisser un commentaire