TEST: le bracelet tracker d’activité Loop de Polar

Bracelet tracker d'activité: le Loop de Polar

Les bracelets tracker d’activités sont à la mode. J’ai pu en tester un: le Loop de Polar. Je l’ai porté pendant 3 semaines nuit et jour. Voici le résultat de ce test.

Prise en main

Le Polar Loop nécessite d’abord quelques réglages. Le premier consiste à couper le bracelet en plastique à l’aide d’une paire de ciseaux pour l’adapter à votre poignet. Bien qu’une réglette en papier permette de prendre la mesure de votre poignet et ainsi de savoir le nombre de « morceaux » du bracelet à découper, j’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises pour que le bracelet soit enfin à ma taille.

Il faut ensuite recharger le bracelet qui fonctionne sur une batterie interne. Pour cela, il suffit de brancher le Loop sur le port USB de votre ordinateur via la câble fourni. La recharge se fait très rapidement (environ une heure) et permet au bracelet de fonctionner non stop pendant 7 jours maximum, l’autonomie variant selon votre activité.

Vous devez ensuite vous rendre sur le site internet www.polarloop.com/fr/, afin de vous créer un compte, sur lequel il vous faudra ensuite renseigner des informations personnelles telles que l’âge, le poids et la taille afin que le Loop puisse vous fournir les informations personnalisées les plus justes.

Le BRACELET

Bracelet Loop de Polar: l'affichage des caloriesLe bracelet possède un « écran » qui permet d’afficher:
– le pourcentage de votre énergie dépensée par rapport à ce qui est recommandé par jour par l’OMS, puis ce que vous devez faire pour accomplir votre dose journalière (temps de footing, temps de marche, temps à se tenir debout),
– les kilocalories dépensées,
– le nombre de pas effectués,
– l’heure.

Cet affichage n’est pas permanent. Il vous faut appuyer sur un bouton sensitif situé à côté de l’écran pour faire défiler les différentes informations, jusqu’à ce que celle qui vous intéresse apparaisse.

Quand la batterie arrive sur sa réserve et que vous appuyez sur le bouton du bracelet, un message annonce que votre batterie est faible.

Le bracelet est étanche et il est possible d’utiliser la montre pendant les activités aquatiques, ou de garder le bracelet en prenant son bain ou sa douche. Néanmoins, le bouton étant sensitif, l’eau fait défiler les différents menus, et le Loop devient un bracelet clignotant.

L’application POLAR LOOP et l’interface WEB

Je possède un iPhone 4S et j’ai donc installé l’application Polar Loop sur celui-ci. Une fois connecté sur son compte, il faut coupler le bracelet Loop au téléphone via Bluetooth.

Polar-Loop-Application-IphoneOn peut alors synchroniser l’application à tout moment avec le bracelet. Quand l’application a mis à jour les informations reçues par le bracelet, les données sont automatiquement mises à jour sur l’interface web. On a alors accès aux informations suivantes:
– les différents moments d’activité et d’inactivité dans la journée, ou le temps consacré à chacune des activités,
– la jauge d’objectif quotidien,
– les calories dépensées,
– le nombre de pas ou votre distance parcourue
– le temps d’activité,
– le temps de nuit de sommeil (avec en complément le pourcentage de sommeil réparateur)
– le nombre d’alertes d’inactivité.
– Son poids (à rentrer manuellement)
– Le feeling du moment (à entrer manuellement)

Pour toutes ces informations, vous pouvez choisir un résumé journalier, hebdomadaire ou mensuel. Pendant la journée, si vous restez trop longtemps inactif, une alerte en mode « pastille » apparaîtra sur votre téléphone, si vous avez autorisez bein entendu les notifications en push (et si l’application Polar Flow a été lancée).
Sur ce point, je trouve cela dommage que Polar n’ait pas intégré un vibreur directement dans le bracelet pour ce genre d’alertes. Cela aurait été beaucoup plus logique et opérationnel.

Pour les activités de la journée, il est à noter que, si vous faites du vélo ou si vous conduisez une poussette, le bracelet Loop, qui fonctionne avec un accéléromètre, ne comptabilisera pas l’activité puisque votre poignet reste immobile. Cela sera comptabilisé comme une position assise par exemple.

Par contre, pour les activités course à pied, sur le plat, j’ai été surpris de la précision et de la distance parcourue. Ainsi, sur une sortie de 15km, il y avait moins de 300 mètres d’écart entre la bracelet et ma montre GPS.

Bracelet Loop de Polar: affichage de l'objectif atteint - goalLes interfaces sont simples et efficaces. Faciles à utiliser et à comprendre, les interfaces permettent de visualiser rapidement les activités de la journées et les séances sportives de manière journalière, hebdomadaire ou mensuelle. Les informations sur son quotidien et les variations activité/inactivité sont vraiment intéressantes. Par exemple, j’ai été assez surpris de passer autant de temps assis derrière mon bureau… De nombreuses données sont accompagnées de commentaires, mais ceux-ci deviennent très vite redondants…

Les activités CARDIO

Il est possible de coupler un cardio avec la bracelet. Le cardio peut être le cardio Polar H6 ou le Polar H7, ou tout autre cardio équipé du Bluetooth Smart. Pour le couplé, il suffit d’appuyer sur le bouton sensitif du Loop. Une fois couplé, le bracelet indique la fréquence cardiaque. Lorsque vous portez le cardio, le Loop enregistre cela comme un séance sportive. Donc autant être prêt une fois le cardio enfilé. EN fin d’activité, il ne faudra pas oublier d’enlever le cardio pour que le bracelet comprenne que la séance est terminée. Pendant l’activité, le bracelet vous signalera si vous êtes plutôt FIT (en train d’améliorer votre forme) ou FAT BURN (en train de brûler les graisses).

Seul regret: qu’il n’y ait pas un moyen de lancer manuellement sur le bracelet le début et ou la fin de la séance.

Ce que j’en pense

Pour les personnes qui fond des activités de type fitness, marche, randonnée et footing, dont l’objectif n’est pas la performance mais d’être accompagnées au quotidien par un coach sportif, ce bracelet sera intéressant pour avoir un suivi de ses dépenses et permettre de visualiser un peu mieux ses moments d’efforts ou d’inactivité.

Pour les sportifs accomplis, passés votre chemin, rien ne vaut une montre GPS/cardio.

Voici, selon moi, les plus et les moins de ce bracelet Loop de Polar.

Les Plus Les Moins
Facile à utiliserLa possibilité de coupler un cardio

Etanche jusque 20mFourni l’heure

Une interface simple et facile à comprendre tant sur Desktop que sur mobile

Le bracelet à découperLe bouton sensitif qui déclenche l’affichage au contact de l’eau (effet sapin de Noël assuré et batterie vite déchargée).

L’impossibilité de rentrer ses propres objectifs de dépenses énergétiques ou de programmer des séances d’entrainements avec objectif.

Les alertes d’inactivité passent par le smartphone (obligation d’avoir au moins lancé l’application pour que cela fonctionne).

Un vibreur intégré au Loop aurait été bénéfique.Les limites de l’accéléromètre sur certaines activités (vélo, poussette)

L’application mobile uniquement sur IOS

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

 Achat:

Vous avez la possibilité de commander ce bracelet  LOOP de Polar sur le site de mes partenaires:
– CasalRunning: 99€90 livraison gratuite
– LePape: 99€90 livraison gratuite
– Univers-Runnning: 99€95 livraison gratuite
– I-Run: 99€90 livraison gratuite

Vous pouvez aussi acquérir un cardio Polar compatible avec Loop:
– CasalRunning: Polar H6 à 59€ ou Polar H7 à 69€
– LePape: Polar H7 à 69€
– Univers-Runnning: Polar H6 à 59€ ou Polar H7 à 69€
– I-Run: Polar H6 à 59€ ou Polar H7 à 69€

 

11 commentaires

  1. Merci pour ce test et ce retour d’expérience Greg.

    Pour ma part mais ce n’est que mon avis, je ne vois pas trop l’intérêt de ce type de bracelet à la mode sauf peut être pour les personnes qui ont besoin d’être rassurées sur leur consommation d’énergie. Des applis smartphones bien moins onéreuses feront aussi bien l’affaire.

  2. merci pour ce test
    pas d’intérêt pour moi mais kje pense que cela peut être utile pour motiver les personnes qui veulent reprendre une activité et notamment perdre du poids
    freerunner

  3. Moi qui suis un adepte du Pulse de Withings (pas un bracelet donc on peut le mettre dans la poche du cuissard ou même l’accrocher à la chaussure en vélo), je pense que, même s’il ne remplace pas un GPS/Cardio pour le sport, il m’aide quand même à constater l’oisiveté en dehors des heures d’entrainement. Le Polar ne fait pas le contrôle des mouvements pendant le sommeil ? Dommage, ça m’a beaucoup aidé à prendre conscience de mon mauvais sommeil en 4 mois d’utilisation.

    • Si, Loop fait le contrôle des mouvements pendant le sommeil pour te dire le temps de sommeil réparateur et le temps de sommeil agité que tu as eu pendant la nuit.
      Ca m’a permis de savoir à quelle heure et le temps passé avec ma fille quand elle se réveillait la nuit! 😀

  4. Tu l’as dit toi même, pas fait pour les sportifs comme nous (modestement bien sûr!)

  5. Je trouve que l’application est vraiment bien faite et agréable. Elle se démarque vraiment des autres applications couplées avec bracelet d’activité.
    Le look de bracelet et l’affichage LED retro-éclairé est un plus encore une fois.
    Il va vraiment falloir que je le test (Aurais-je le bras assez long pour tous les porter) 😉

    • Ouais, le Loop est vraiment sympa tant du bracelet que de l’application et de l’interface web. Par contre, le bracelet est peut-être un peu trop épais et trop large…

  6. Bonjour,

    Comment changer le set up de la Polar loop afin d’afficher des kilomètres parcourus et non les « pas »?
    Merci!

Laisser un commentaire