Test: les Asics Gel Trabuco 14

Asics Gel Trabuco 14

Ma saison de trail débutant après le marathon de Paris, il a fallu que je trouve chaussure à mon pied. Mon choix s’est porté sur les Asics Gel Trabuco 14. Retour sur mon premier mois de test.

J’ai pu me procurer via le site de Zalando une paire de Asics Gel Trabuco 14 afin d’entrer dans ma saison trail. Mon choix c’est tout d’abord porté sur ce modèle car il est axé sur la performance et qu’il présente une excellente traction et un très bon confort. Quand j’ai enfilées ces chaussures, j’ai tout de suite senti la touche Asics: je suis comme dans des pantoufles! Avec ses 365 gramme, la Asics Gel Trabuco 14 est une chaussure de trail légère: la semelle intermédiaire en Solyte et le système Trusstic contribuent à ce gain de poids toute en préservant les propriétés de la chaussures.

Côté traction, la semelle extérieure Trail Specific est idéale, grâce à ses ergots inversés, aussi bien en montées qu’en descentes sur tout type de surface. Complétée par les technologies Asics High abrasion Resistant, pour une résistance à l’abrasion, Duomax, pour augmenter le soutient et la stabilité, et la plaque Rock Protection, qui protège les aspérités rocheuses, la Asics Gel Trabuco me semble une compagne idéale pour mes prochaines sorties en terrain trail. Ainsi, la chaussure tient toutes ses promesses lors de mes sorties en Auvergne mais également lors de ma sortie sur le Pic Saint Loup, après l’annulation de ma course du Marathon de l’Hortus.

Les renforts au talon et à la pointe du pied ont particulièrement été appréciés sur ma sortie de le Pic Saint Loup, puisque le terrain étant très technique, je n’ai pas manqué de me cogner le bout des pieds contre les pierres sur le parcours. Petit plus également agréable, la poche de rangement des lacets, située dans la languette, qui est très efficace (les lacets ne ressortent pas lorsqu’on court). Cela évite de prendre les lacets dans le branchages et de défaire les lacets…

En regardant un peu plus sur le web, j’ai néanmoins découvert que la chaussure avait un point faible par rapport à l’usure. Certains commentaires ont laissé entendre que le mesh, notamment à l’intérieur du chaussant, pouvait s’user rapidement. Article donc à compléter dans un mois…

Vous pouvez les acheter sur…
Zalando: 120€
I-Run: 110€
Le Pape: 120€
– Casal Running: 119€50 (mais avec le code GREG15, vous avec 15% de remise; donc 101€57!)

 

13 commentaires

  1. Bouh les gros sabots!
    C’est vraiment le genre de chaussures que ne me fait pas du tout envie 😉

  2. Je n’ai pas pu beaucoup les tester, mais j’ai aussi fait une très grosse sortie au Pic saint loup avec et je les trouvent excellentes. Et tout à fait d’accord sur le fait qu’on est bien comme dans ses pantoufles.

  3. Pingback: Ma Traversée de Verbier Saint-Bernard | Greg Runner

  4. Bonjour,

    Je confirme le phénomène, les miennes ont 320 km et elles sont mortes à l’intérieure, de plus elles sont déjà déformée…prblème que je n’ai pas avec mes asics gel puls 3 de route avec le même nombre de km.
    Je trouve également que l’amorti du talon est à amélioré…j’ai en effet eu quelques petites douleures qui sont apparues au niveau du talon, petit soucis que j ai pu régler en faisant des étirements journalier et en combinant course à pieds et sorties VTT.

    Par contre au niveau de l’accroche et de la nervosité de la chaussure, rien à dire c’est top…

  5. Moi j’ai des pbs avec mes nouvelles Trabuco 14 ! 🙁
    Je suis pourtant un fidèle de la marque car j’ai les pieds extrèmement sensibles aux ampoules, et par exemple j’ai déjà donné, ça me va pas.
    Donc mes vieilles bonnes asics étant usées j’ai opté en toute confiance pour les Trabuco 14…et mal m’en a pris…
    Hormis qu’on est comme dans une chausson dedans, ellesont la fâcheuse tendance à surchauffer à l’intérieur et cela au bout de 20 minutes de course sur terrain sec et en terre, avec température extérieure de l’ordre de 20°c.
    j’suis dég !
    Du coup j’ai mis les semelles de mes anciennes Asics à l’intérieur et ça va un peu mieux…même si ça chauffe tjrs un peu.
    j’ai l’impression que c’est la matière de la semelle interne à la chaussure qui produit cet effet de chaleur.
    Je v encore essayer de les retester sur une plus longue distance pour voir mais j’ai des doutes…
    et franchement je me tâte çà changer de marque car en octobre j’ai un ultra trail qui m’attend et je n’ai pas envie de partir avec ce genre de pb…

    • Je suis assez surpris car je n’ai pas du tout eu ce genre de problème. As-tu essayé de mettre de la crème Nok sur les pieds?

      • Oui bien sûr je mets toujours de la NOK vu la sensibilité de mes pieds.
        En plus j’ai un pote qui en a acheté la même paire t lui aussi a des pbs, cette fois-ci c’est une couture mal faite au dessus du petit orteil qui lui donne des ampoules…
        Asics, il est temps de revoir la qualité de fabrication de vos produits sinon c’est la concurrence qui va s’en charger et ça serait dommage qu’une si belle marque disparaisse…

        • Je ne pense pas que ce soit un problème de marque mais un problème de modèle qui ne convient pas. En effet, je viens de réaliser la Traversée de Verbier Saint Bernard (60km avec 4000m de dénivelé) puis le Quechua Trail des Fiz (59 km, 4400m de D+) avec ce modèle et je n’ai rencontré aucun problème. Pas une seule cloque, pas de problème d’échauffement, etc. Rien. Pas de problème d’échauffement au niveau de la semelle, pas de problème de couture. Je suis assez surpris donc pas tes remarques.

          • on est peut être tombé sur une mauvaise série alors…pour ma part j’espère quand les usant, le phénomène de surchauffe va disparaître, sait-on jamais…en tout cas elles seront bien pour cet hivers lorsqu’il fera froid… 😉

  6. Salut
    J ai le même problème que Ludo j en suis à ma 6 eme paires de trabuco je n ai jamais eut de soucis j ai donc acheté les nouvelles les yeux fermés. Je chope des échauffements après 1h de course (je n ai jamais eut ce problème auparavant ).
    De plus en 2 mois elles se sont complètement effondrées du coup douleurs et nouvelles ampoule liées à la motif des appuis.
    Quelqu un sait ou je peux trouver une paire de 13? Ou un conseil pour changer de modèle même si c est un peu compliquer à 2 mois d un ultra.

  7. Je viens compléter le retour d’expérience pour la Trabuco version femme : super déçue aussi. Je n’ai jamais eu d’ampoule et la c’est la cata sur les deux pieds! Je les ai testé en hiver, sur sol enneigé lors d’une grande ballade nature de presque 2h et tout allait bien. Le lendemain je les ai mises pour un footing et au bout de 20 min j’avais des échauffements au niveau de la voute plantaire à cause d’une couture. Au bout de 30 min la cloque était la et à compter de 40 min je devait marcher sur la tranche extérieure du pied tellement j’avais mal.
    J’ai viré mes semelles correctrices et remis les semelles d’origine mais ca n’a pas résolu le problème (ou très peu).
    Moi qui ai toujours eu des ASICS depuis le début (ca fait 15 ans!!) et bien aujourd’hui je vais passer chez NB pour les trails!

  8. Pingback: TEST: les Asics Gel-Fuji Trabuco 2 | Greg Runner

Laisser un commentaire