TEST: les chaussures Saucony Ride 6

Saucony Ride 6

Grâce à mon partenariat avec CASALRUNNING.com, j’ai pu découvrir une marque running que je n’avais jamais portée: Saucony. Aujourd’hui, je vous fais part de ma découverte des Ride 6 après les avoir testées pendant plus d’un mois.

Esthétique

Avec les Ride 6, Saucony ne va pas venir marcher sur les pieds de Nike. On est loin des tendances fashion qui marquent actuellement les nouveautés running. Car avec ce modèle, côté esthétisme, Saucony a préféré miser sur la sobriété et l’efficacité avec la Ride 6, ce qui ne va pas déplaire à plus d’un.

Confort

Saucony mise sur le confort pour ce modèle et n’hésite pas à y intégrer son  expertise pour que vous soyez à l’aise dans vos baskets (enfin dans vos Ride 6). Ainsi, la semelle de propreté est équipée de la technologie ComfortLite pour apporter un meilleur soutien de la voûte plantaire ainsi qu’un meilleur confort et de meilleures sensations. Le maintien du pied est très présent, ce qui pourra rassurer les coureurs ayant un besoin de sécurité mais qui pourra décevoir ceux qui aiment avoir les pieds en liberté.

La tige en maille respirable apporte une certaine légèreté au modèle. Elle permet également une évacuation de l’humidité, mais mérite d’être plus performante.

Spécificités techniques

Saucony Ride 6: l'IBR+Dotée du l’IBR+, la Saucony Ride 6 résistera au temps, grâce au caoutchouc de la semelle extérieure. En effet, ce tout nouveau matériau est plus résistant qu’une semelle classique en EVA, et il permet de diminuer le poids de la semelle de 15%. Résultat: Saucony sort une chaussure légère avec 281 grammes pour une chaussure en 42.

Toujours côté semelle, la technologie XT-900 promet une excellente adhérence de la semelle sur le sol.

Côté drop, on est sur du 8mm, ce qui me convient très bien. Le drop n’est ni trop faible, ce qui aurait tendance à tirer sur mes mollets, ni trop élevé, pour garder mon équilibre sur le médiopied, et ne pas trop « talonner ».

Enfin, la technologie ProGrid permet à la chaussure de répartir le choc et la pression de chaque foulée sur toute la longueur de la semelle.

Le test

Le modèle est avant tout un modèle polyvalent. Ce n’est pas un produit de pure compétition, mais il vous permettra d’enchaîner les séances d’entrainements tout en vous positionnant sur certaines courses. Pour les personnes qui recherchent le confort, c’est un modèle à privilégier sur votre liste de Noël: dès qu’on enfile la chaussure, on a l’impression d’être dans une pantoufle. Mais surtout, lors de sorties longues (testées sur une séance de 2h30 – prépa Saintélyon), le confort reste de qualité grâce au maintien de la voûte plantaire.

Sur le sol, le contact est plutôt bon, et on peut faire confiance à l’adhérence de la Ride 6 sur bitume, tant sur sol sec que humide, mais également sur les gravillons.

En ce qui concerne l’amorti, il est très bon, ce qui m’encourage à préconiser ce modèle pour les courses moyennes et longues distances. Après de longs kilomètres, l’attaque du sol par le talon a tendance à être plus conséquent; le bon amorti de ce modèle permettra de résister aux nombreux chocs dus aux dernières foulées de la compétition.

Enfin, le dynamisme de la chaussure permet de garder une foulée performante. La chaussure est réactive, avec un avant du pied assez flexible, qui permettra à votre foulée de bien s’exprimer.

En conclusion, je conseille cette chaussure pour les personnes qui privilégient un modèle qui servira tant pour l’entrainement que pour la compétition, dans le cadre d’une préparation à un semi-marathon ou à un marathon.

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

L’achat

Vous pouvez retrouver sur le site de mon partenaire CASALRUNNING.com les Saucony Ride 6 au prix de 109€65 avec le code dédié aux lecteurs de blog GREG15 (au lieu de 129€).

Et toujours chez mon partenaire CASALRUNNING.com ,jusqu’au 27 novembre 2013, toute la marque Saucony est disponible avec 25% de remise (hors déstockage et dans la limite des stocks disponibles).

10 commentaires

  1. Merci pour ce nouveau test Greg 🙂

  2. Bonjour, merci pour le test. Qu’est-ce quil la différencie avec la Hurricane 15, svp ? J’avoue que j’ai l’impression de lire la description de la Hurricane quand je lis ce que vous dites sur la Ride …

  3. Bonjour,
    J’hésite à prendre ces chaussures pour courir le marathon de Paris (3h30 visé). Je cours avec des Newton Gravity mais on m’a dit que ce serait un peu léger pour un marathon. Je veux bien passer à quelque chose de plus confortable et protecteur. J’hésite avec les New Balance 870 V3.
    Merci pour votre éclairage.
    Nicolas

    • Les Ride 6 me semblent pas mal pour le marathon si vous cherchez confort, maintien et amorti. Pour les NB, je ne peux pas vous aider, je ne les ai jamais portées…
      Bon courage pour la prépa MDP.

      • Merci!!! Et avez-vous un avis sur les Newton Gravity? J’ai fait les 20km de Paris avec. J’adore leur dynamisme et leur low drop mais on m’a dit que ce serait peut-être juste pour un premier marathon (elles ne m’aideraient plus beaucoup passés les 30km…).

        Nicolas

        • Je n’ai pas testé les Newton Gravity. Je ne suis pas un spécialiste du low drop mais si vous vous entrainez correctement et que vous courez régulièrement en low drop, pourquoi au 30ème km cela changerait subitement.
          Certains traileurs courent plus de 50km en low drop sans que cela impact sur leurs courses…
          A méditer!

          • Je suis assez en phase avec votre analyse. En fait, je cours avec des lowdrop depuis plus de deux ans et je me suis habitué à cette posture. Les Gravity sont des lowdrop mais avec beaucoup d’amorti.
            Je pense donc que je vais préparer mon marathon avec ces chaussures. Il ne devrait donc pas y avoir de problèmes.
            Un grand merci
            Nicolas

          • Super! Alors bon courage et bonne prépa marathon!!

Laisser un commentaire