Test: Montre Polar RC3 GPS

Polar RC3 GPS
Polar a annoncé son arrivée en grande pompe: voici le RC3 GPS. Il s’agit de la première montre de Polar avec GPS intégré. Voici les résultats d’un test du produit que j’ai pu réalisé en plus de 1 mois.

Découverte

Polar RC3 GPS : Vue de ProfilAvec un poids de 58 grammes, la Polar RC3 GPS est une montre au design sport et à l’écran large (4,62 cm avec les boutons). Avec l’intégration du GPS, elle rejoint ses concurrentes disposant déjà du GPS en termes d’épaisseurs, même si elle reste la plus fine du marché avec ses 1,37 cm.

A l’arrière de la montre se trouve une entrée USB2 pour faciliter le téléchargement des données et la recharge de la batterie.

A notre le long bracelet qui permet de mettre facilement la montre par-dessus un textile de type veste.

La montre est également étanche mais pas submersible. Son Indice de Protection IPX7 définit la possibilité de mettre la montre jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 min. Cependant, une chute dans l’eau peut entraîner une pression qui irait à l’encontre de l’étanchéité de la montre. La montre peut donc résister à une pluie diluvienne, mais pas à un bain dans l’eau.

Paramétrage

Polar RC3 GPS: 5 boutonsAvec ses 5 boutons situés de part et d’autre du cadran, il est très facile de prendre en main le produit. Les premiers paramètres (heure, date, taille, poids, FCmax) se font très rapidement. A noter que lorsque la batterie est vide et que la montre s’éteint,  il faut entre à nouveau la date et l’heure, mais pas les données sur l’utilisateur.
 

GPS

C’est cela qui est important pour cette montre. Le GPS est assez rapide pour trouver les satellites. Je n’ai pas trouvé de différence notable avec le G5, qui est un GPS externe à coupler avec certaines montres Polar. Doté de la toute dernière technologie GPS SiRFstar IV, la montre fournit des données dont la précision sur la carte est plutôt bonne. L’allure en temps réelle n’a pas connu d’écart significatif par rapport à ma seconde montre GPS (Garmin Forerunner 610).

Grâce au GPS, le RC3 GPS possède la nouvelle fonction « Back to Start » qui ramène l’utilisateur jusqu’à son point de départ par la plus petite distance possible.

Le RC3 GPS combine le GPS avec les fonctions de «Smart Coaching».

Le Smart Coaching

Le Test de fitness : la montre utilise le cardio fréquencemètre pour connaître votre niveau de forme. Il suffit de s’allonger, de lancer le test et d’attendre pendant 5 min. En réalisant le test régulièrement, on voit ainsi l’évolution de sa condition physique et des progrès réalisés.

Le Training Load : Training Load permet de trouver équilibre entre repos et entraînement. Il suffit de se connecter sur polarpersonaltrainer.com pour obtenir un aperçu de sa charge d’entraînement cumulée au jour le jour, et découvrir quand vous devez vous reposer, mais aussi quand vous devez vous entraîner de façon plus intense pour poursuivre de manière optimale l’amélioration des performances. 2tant en prépa marathon, je n’ai pas utilisé cette fonction.

Le Running Index : Il s’agit d’un index qui permet de connaître l’efficacité de chacun de vos courses. Il s’agit d’un indice résultantt d’un calcul entre votre fréquence cardiaque et votre vitesse. Un score élevé indique que vous pouvez courir plus vite avec des efforts réduits.

Bénéfices de l’entraînement : Des encouragements sont donnés immédiatement après votre entraînement, accompagné de remarques sur les effets de votre entraînement, et cela sur l’écran de votre montre.Et lorque vous rentrez chez vous, vous pouvez découvrir un compte-rendu plus détaillé sur le fichier d’entraînement où une analyse plus approfondie est disponible, sur polarpersonaltrainer.com.

Autonomie

Polar RC3 GPS : branchementLa montre bénéficie d’une grande autonomie:

  • Exercice en continu avec le GPS activé : plus de 12 heures (vérifié en mode randonnée)
  • Exercice en continu avec le GPS désactivé : plus de 1700 heures

 

 

En vous entrainant en moyenne 1h/jour, 7 jours/semaine :

  • GPS activé : plus de 11 jours
  • GPS désactivé : plus de 120 jours
  • Utilisation « montre de sport classique » : plus de 4 mois

La montre est rechargeable avec un câble USB sur ordinateur. Dommage, elle n’est pas livrée avec un adaptateur sur secteur…

Transfert des données

Le transfert des données se réaliser par port USB. Il faut donc connecter la montre à l’ordinateur pour transférer les infos de l’ordinateur à la montre, et inversement.

Accessoires

Le RC3 GPS peut être couplé à différents accessoires running:

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

Achat

La montre est disponible seule sur le site de mon partenaires Le Pape pour 229€:

Avec la ceinture cardio, elle est disponible pour 229€:
Le Pape
CasalRunning

14 commentaires

  1. Ce qui m’ennuie, c’est qu’elle semble très light en terme de fonctionnalités CAP : pas de possibilité de programmer une sortie en fractionné par exemple.
    Sans ce manque, je craquerai bien…

    • Idem. J’étais prêt à l’acheter jusqu’à ce que je constate qu’elle n’a pas la fonction intervalle …

    • C’est encore en effet le soucis de Polar. Mais je pense que ce comble sera vite comblé avec une mise à jour de la plateforme http://www.polarpersonaltrainer.com.

      • pour le fractionné il suffit de fractionner.
        pour mes sorties VMA j’ai toujours deux programmes vma1 et vma2. comme on peut indiquer jusqu’à 4 phases différentes et qu’on peut aussi programmer X répétitions pas de soucis.
        le passage d’un programme d’entrainement à l’autre est rapide car une fois les satellites accrochés une première fois la montre les retrouve de manière quasi instantanée.
        le seul point négatif c’est qu’on ne peut pas fusionner les deux fichiers résultat. Mais sinon pas de soucis.

  2. Enfin la tout-en-un de Polar ! Merci pour ce test fort intéressant. Une question toutefois : étant donné le prix « modique » pour une Polar, et comparée à la Forerunner (405, 410 ou 610) de Garmin, je suppose que les fonctionnalités de programmation des entraînements (fractionnés « à la carte ») sont limitées ? J’ai le souvenir que chez Polar, seuls les modèles haut-de-gamme permettent une programmation d’exercices complexes (genre 2 séries de x 100m, récup 3′ entre les séries, ou encore pyramides, etc.). L’idéal à mes yeux étant de coupler le GPS à la programmation des séances 🙂 Les Forerunners le permettent, et la RC3 ?

    • En effet, pas la RC3 malheureusement. Polar vient de mettre les pieds dans l’univers GPS et doit encore apprendre…

      • Enfin, dans l’univers des GPS intégrés. Parce que les GPS était déjà disponible (je l’avais avec le RS800), mais en accessoire séparé. Donc l’analyse et les fonctions GPS, Polar les gèrent déjà depuis quelques temps Ce que je trouve dommage, c’est que la programmation d’exercices complexes n’est possible que sur les modèles haut de gamme chez Polar, et ce à un prix exorbitant. La force de Garmin, c’est d’offrir toutes les fonctionnalités, même sur des modèles basiques … Mais comme tu l’as dit, laissons-leur encore un peu de temps, ça viendra, concurrence oblige 😉

  3. Pingback: Gagner la montre Polar RC3 GPS: "Track Down RC3 GPS" | Greg Runner

  4. Salut Greg
    Une question tardive … avec le GPS intégré sur cette montre quel est l’intérêt de se doté de l’accéléromètre S3 ou du capteur de vitesse pour le cyclisme? Peut on se passer de ces accessoires ?

    • On peu en effet se passer de ces accessoires. Mais ceux-ci permettent tout de même de communiquer une information plus précise et d’offrir d’autres info comme la cadence de la foulée ou de pédalage…

  5. Pingback: On a testé pour vous la montre GPS POLAR RC3

  6. qu’est ce que l’index de course à pied sur RC3 GPS, existe-il un tableau de référence. comment lit-on une progression par rapport à un chiffre donné.Merci

Laisser un commentaire