Wall of fame

Wall of Fame

Bon, encore une médaille récoltée ce week-end. J’allais la ranger dans la boîte où je conserve les dossards et les médailles de mes courses. Puis j’ai trouvé cela dommage de l’enfermer avec les autres.

Du coup, avec ma femme, nous nous mettons d’accord sur ma petite idée et sur le lieu de la réalisation de mon projet. Les médailles ne vont plus dépérir dans leur boîte et vont être exposées au grand jour: ce sera mon Wall of Fame. Et pour ce WoF, rien de mieux que les WC. Aussi, après avoir planté 2 vis et y avoir attaché un fil, je pendouille mes breloques. Bon, l’effet WOW n’a pas lieu mais c’est déjà pas mal. Ma femme a récupéré 3 cadres dans lesquels elle y insert les 3 diplômes de mes records sur 10km, semi et marathon. On les accroche au-dessus de la banderole de médailles. Ça rend pas mal. Et je me dis que, finalement, le lieu n’est pas inapproprié; pour avoir ces chronos et ces médailles, même si j’ai eu beaucoup de plaisir pendant les courses,  j’ai souvent dû en chier…

Wall of Fame

26 commentaires

  1. Je connaissais les murs couverts de dossards, mais là ça change un peu. Et le lieu du mur que tu as choisi est d’autant plus original ! ^^

    • Le lieu est même très bien choisi. Les invités, quand ils reviennent des toilettes, parleront de mes médailles, ce qui me permet de parler de moi, et ça, du coup, c’est génial!
      Je compte inaugurer officiellement mon mur le 29 octobre, jour de la Saint Narcisse…
      😀

      • Je vois très bien ce que tu veux dire : les photos de courses de mon père décorent depuis des années les toilettes de la maison familiale ! ^^

  2. Tu vas bientôt devoir changer les diplômes de tes cadres 😉 Du moins je te le souhaite …

  3. haha! tu peux aussi y mettre des tables de révision pour apprendre par coeur tes temps de passage sur les prochains objectifs 🙂

  4. Faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.
    Tu devrais mettre un miroir, à mi-hauteur, face à toi, entre les médailles, et ainsi, en plein ouvrage, se remémorer, en direct, le visage de l’effort…

  5. Excellente idée que…je risque de te piquer 🙂

  6. Bien vu. Pour les photos de mon père marathonien sub 3 heures c’était également le même lieu. Moi je dis qu’il y a un truc à analyser permettant d’expliquer pourquoi les « overperformers » choisisse cet endroit…mais finalement tu l’expliques très bien toi-même.

  7. J’ai moi-même un mur de dossards dans mon hall d’entrée. Bah oui, comment faire lorsque les toilettes sont dans la même pièce que la SDB ?? 😉

    • Les toilettes dans la SDB, c’est vrai que ça peut être problématique. A moins que tu suspendes tes médailles entre les anneaux de ton rideau de douche…

  8. Sympa comme idée, une belle façon de mettre en avant ces souvenirs de courses !! 🙂

  9. J’étais plus classique avant de déménager, mes principaux dossards étaient affichés dans les toilettes ! 🙂

    • Oui, j’ai hésité. Mais je pensais que le dossard avait plus une valeur personnelle, tel un partenaire de course, tandis que la médaille représente ce que les personnes comprennent le plus et ce qui est le plus médiatique: l’arrivée et le chrono.
      Bon, je n’ai pas encore trouvé d’endroit pour exposer mes plus beaux t-shirts (Verbier, Saintélyon, Trail des Fiz)… 😀

  10. Ahah, marrant, on a un peu la même installation dans notre nouvel appart pour les médailles, avec une patère de porte et un pantin de bois au milieu. Nina adore les faire gling-glinguer 🙂

  11. Pingback: Ma 1ere course indoor: Vertigo | Greg Runner

Laisser un commentaire