Lunettes solaires Julbo Ultra et ses verres Zebra Light: le test

Lunettes solaires Julbo Ultra et ses verres Zebra Light: le test
Cet article vous a plu?Dites-le!

Julbo Ultra

Les beaux jours reviennent, c’est le printemps. Le soleil vient nous chauffer la peau et nous la dorer, c’est le pied. Cela devient agréable de courir et de voir le coucher ou le lever du soleil en faisant sa sortie running. Mais parfois, ce doux soleil qu’on attendait patiemment cet hiver devient gênant. Rien de mieux qu’une paire de lunettes de soleil spécifique au running. Ca tombe bien, je viens de tester la Julbo Ultra.

Avant tout, je vous fais les présentations. La Julbo Ultra est un modèle qui a été conçu avec des traileurs, runners et vététistes professionnels. Elle a été réalisée pour pouvoir tenir sur la distance. Sur papier, elle a l’air séduisante: légère, tenue parfaite et très aérée. Côté verres, la Julbo est équipée d’un verre photochromique appelé Zebra Light. Le verre évolue en fonction de la luminosité: il est très clair au niveau bas de la catégorie 1, c’est-à-dire que 80% de la lumière est visible (lunettes dites de confort), et devient plus foncé jusqu’à la catégorie 3 ne laissant ainsi passé que 17% à 8% de la lumière (idéal lorsqu’on est sur une montagne enneigée par très beau temps). Bref, cette paire est idéale quand vous courez du matin au soir, sous la forêt comme en haut d’une montagne. Si vous souhaitez plus d’info sur les catégories de protection solaire, je vous conseille cet article de blog simple et concis: http://www.choisir-ses-lunettes.com/les-degres-de-protection-des-lunettes-de-soleil.html

Pour terminer sur les verres, ils sont construits en matériau soft. Cela signifie tout simplement qu’en cas de chute, vous avez moins de risque de vous blesser qu’avec des verres classiques.

Histoire de vérifier cela, je profite de ma sortie longue de préparation au marathon de Paris pour les essayer. Sur une sortie de 2h30, elles ont intérêt à ne pas me décevoir. En effet, je dois avouer qu’habituellement, je cours sans lunettes de soleil. La raison est simple: en courant, j’avais sur les glaces de mes lunettes de la buée, voire de la condensation. Cela devenait beaucoup plus pénible de courir avec des lunettes de soleil que sans. Les Julbo Ultra arriveront-elles à me faire changer d’avis?

A première vue, côté légèreté, elles n’ont rien à redire. Mais au bout de 2h30 sur mon nez, que cela va-t-il donné? Je décide de partir le long du canal de l’Ourcq. L’aller: 1h15 avec soleil de dos et vent de face: bien que je ne sois pas face au soleil, le verre n’est pas trop sombre. Je n’ai pas non plus de buée, le vent passe bien, c’est ventilé. Retour, 1h15 avec vent de dos et soleil de face. Là, il fait un peu plus chaud. Je transpire un peu plus. Plus de vent mais l’espace entre les lunettes et mon visage permet toujours la ventilation et l’anti-buée. Face au soleil qui se couche doucement, je ne suis pas gêné par le soleil.

Au bout de 2h30, je retire les lunettes. Je n’ai pas cette sensation de lourdeur qu’on peut avoir avec des lunettes de soleil ou lunettes de vue, en fin de journée. Je n’ai pas non plus de marque sur le nez, bien que, d’une part, c’était la première fois que je portait des lunettes, et d’autre part, que j’avais bien transpiré. Pendant cette sortie longue, le tenue a été parfaite. Elles n’ont pas bouger de toute ma sortie. A aucun moment je n’ai dû la remettre en place. Les branches de lunettes n’ont pas gêné n’ont plus le port de ma casquette.

Conclusion, une paire parfaite pour le running et le trail, qui se fait vite oubliée. C’est une paire que je risque de porter régulièrement très prochainement…

Et le prix dans tout cela? Quand j’ai découvert le prix, avant de les essayer, je les ai trouvées chères. Mais au regard du test et de ses caractéristiques, cela me semble un prix tout à fait acceptable. En même temps, cette paire de solaires n’est pas prévu pour le footing dominical. Comme son nom l’indique, elle seront particulièrement utiles pour les « ultra »sportifs de course à pied et de trail.

Pour acquérir cette paire de lunettes Julbo Ultra, il vous faudra ainsi débourser la somme de 130 euros.

Ci-dessous, vous trouverez un lien permettant de faire une commande en ligne, sur le site eyeshop (non partenaire de trailandrunning.com): http://www.eyeshop.com/fr/pdt/Lunettes-de-soleil-sport/Julbo-Ultra-Blanc-Rouge-Zebra-Light-NXT-429-3011/Julbo/?idpdt=97468

Ils l’ont testé:
Lamiricoré: http://lamiricore.fr/archives/4678
Fred Brossard, sur Runners.fr: http://runners.fr/casques-jabra-sport-courir-en-musique-sans-fil-c-est-possible/

16 commentaires

  1. Ça fait un moment que je résiste à l’appel de la Jublo. C’est vraiment dommage que le prix soit si excessif, mais comme tu l’indique ce semble justifier… humm à cogiter.

    • Je pense que pour un coureur tout terrain comme toi, cette paire de lunettes te conviendrait parfaitement. Après, je suis sûr que tu peux la conserver pas mal de temps, et l’investissement et vite vu.

  2. Testé aussi et approuvé !!! de la bombe 😉

  3. merci pour cet article. Je lorgne depuis un moment sur des julbo mais j’hesite entre la version ultra et la version trail. Avez vous des infos entre ces deux modeles??

    merci

    • Oulala, difficile de te répondre. Ces paires de lunettes ont sensiblement les mêmes caractéristiques. Hormis au niveau du nez. Un système de support dit ergonomique pour un meilleur maintien est prposé sur le modèle trail. Mais je t’avoue que, avec les Ultra, je n’ai pas eu de problème quand à son maintien sur le nez.

  4. Est-ce que vous savez si cette paire se trouve chez des opticiens parisiens ? (peut-être sur commande)

  5. J’utilise mes lunettes de vue (normales ou soleil selon le cas), et je n’ai aucun soucis de buée ou de marques sur du long (jusque 24 heures de course pour le moment).

  6. Pingback: Misterpex, un site qui vous en met plein la vue... | Greg Runner

  7. Pour info, la julbo ultra zebra light est à 115€ sur le site http://www.lebrune.com

  8. Pingback: Ma Traversée de Verbier Saint-Bernard | Greg Runner

  9. J’ai acheté des julbo, pas celle là mes des « dirt » avec les même verre zebra que celle là, c’est du foutage de tronche, les verres ne protègent rien obligè de plisser les yeux avec le soleil en face, ce qui n’est pas le cas avec mes vieilles ray ban de 20 ans, là j’ai l’impression de porter des decath a 9 euros.
    Vraiment dégoûté, surtout vu le prix!

    • Je suis assez surpris par votre commentaire car ayant testé ces lunettes dans différentes conditions, je n’ai jamais eu de problème avec ces verres. Après, il ne s’agit pas de regarder le soleil de face…
      Les Dirt sont des lunettes disponibles avec différents verres Julbo, dont la protection varie. Sur une échelle de 4, les Zebra vont à un niveau de protection de catégorie 3.
      Cependant, si vous passez d’une zone sombre à une zone très éclairée, le verre a besoin d’une trentaine de seconde pour changer d’opacité. Peut-être le délai est-il encore long pour vous?

Laisser un commentaire