Marathon des Sables – 1ère étape

MDS 2019: Etape 1
MDS 2019: Etape 1

Ce dimanche, le Marathon des Sables 2019 s’est officiellement lancé avec sa 1ère étape de 32,2 km.

La difficulté au rendez-vous

Les 800 coureurs de l’épreuve se sont retrouvés a proximité de la ligne de départ ce matin pour immortaliser la 34 ème édition de l’épreuve.

Puis, après le briefing de course, c’est dans une ambiance électrique que les concurrents se sont élancés sur la 1ère étape, sur la traditionnelle chanson Highway to Hell d’AC/DC.

Expérience MDS

Marathon Des Sables 2019: 1er jour de course
Marathon Des Sables 2019: 1er jour de course

Le départ est superbe. Le désert nous offre une vue magnifique dans laquelle la colonne de coureurs s’engouffrent. Français, anglais, australien, américains, chinois, néerlandais… toutes les nationalités s’effacent, pour une communion avec le Sahara marocain.

J’essaie de trouver une allure pour ne pas trop forcer. Il y a plusieurs étapes qui suivent et l’objectif est de ne pas trop se griller sur cette première journée. Je débute avec Jean-Pierre Run Run sur les premières centaines de mètres, puis je retrouve un peu plus loin les compagnons de tente, Patrick, puis Sébastien de Trail-Session.

Très vite je m’arrête car j’ai une gêne dans ma chaussure. Je l’enlève pour la remettre et je me remets en route.

Les premiers kilomètre sont assez roulants. Au KM9, je franchis une barre rocheuse avant de retrouver 3 km plus loin le premier ravitaillement.

En amont du ravito, je termine deux de mes flasques en avalant deux pastilles de sel.

Après avoir passé le tapis qui permet d’identifier notre puce électronique et notre passage, je me dirige vers le couloir dédié à notre numéro de dossard, où un premier bénévole remplit ma carte de passage puis un second me remets ma bouteille d’eau.

Je remplis mes gourdes avant de m’élancer sur la seconde partie du parcours.

Un vent de face souffle, ce qui me rafraichit et fait descendre ma température. Mais comme un des médecin de course présent sur le CP l’a indiqué, il faut être d’autant plus vigilant pour éviter la déshydratation.

Je bois donc régulièrement.

Nous traversons un village. Des enfants nous encouragent d’abord, nous tapent dans les mains. Puis ils nous demandent de leur donner une barre énergétique. Bien sûr, chaque coureur refuse, leur expliquant qu’ils en ont besoin…

Marathon des Sables: des paysages magnifiques
Marathon des Sables: des paysages magnifiques

On commence à avoir des passage dans le sable. Ça complique le déplacement. Il faut trouver les parties les plus dures sur le sable pour éviter de perdre trop d’énergie, tout en gardant le cap.

Au second ravito du KM22, je retrouve Christophe de WonderTrail. Je sais qu’il n’est pas au top de sa forme et je lui demande comment il va. Son genou lui fait mal, je lui propose donc de repartir ensemble.

On enchaine alors sur du sable et on décide de marcher. Puis quand on retrouve le sol dur, on se remet à courir tout en discutant. Puis, comme il ralentit, il me dit de continuer sans lui.

Depuis le CP 2, le vent a tourné. La chaleur se fait ressentir plus fortement. Je m’hydrate d’autant plus. Après une longue ligne droite, on attaque un long passage dans le sable. J’alterne entre marche et course dès que le sol devient praticable.

Finalement, en sortant des dunes l’arche d’arrivée et le bivouac sont en vue. Il reste à peine plus d’un km. Jebois le reste de mes flasques et je décide d’accélérer. L’arche se dégonfle à mon approche mais je termine en 3h48min. Je suis content.

Je peux aller retrouver ma tente pour profiter de l’ombre, m’hydrater et me reposer…

Classement Elite de l’étape 1 du Marathon des Sables

Classement Hommes:

  1. El Morabity Rachid (Maroc): 2h19
  2. El Morabity Mohamed (Maroc) : 2h 20min 28sec
  3. Baghazza Abdelaziz (Maroc) : 2h 22min 58sec

Classement Femmes:

  1. Debats Ragna (Pays-Bas): 2h 42min 24sec
  2. Rajt Aziza (Maroc): 3h 07min 58 sec
  3. Klein Laurence (France): 3h 12min 52sec

La vidéo de l’étape 1 du MDS 2019

15% de réduction sur les nouveautés avec le code IRUN15

A lire aussi:

2 commentaires

  1. François Drouin

    Très intéressant Greg! Merci pour ce beau vidéo. C’est comme si on y était .

Laisser un commentaire